Sommaire 02_2007

Pour cette première publication de l'année 2007, quatre auteurs collaborent à notre engagement dans le présent socioélectronique. Professeur, auteur, critique, chercheur, étudiant et artiste convergent sur Archée pour nous offrir le meilleur de leurs réflexions :

À la rédaction : Christine Palmieri et Pierre Robert.
À la mise en ligne et au traitement des fichiers : Jason Martin.


Image et scandale dans la photographie et la vidéo contemporaines

Pierre OUELLET

L’image artistique est intrinsèquement liée au scandale au sens étymologique du terme, dans la mesure où elle est un achoppement au sein du visible sur lequel bute le regard avant même que se heurte notre esprit ou notre sens moral. On verra, à travers les œuvres numériques de Vanessa Beecroft, Zhang Huan et Spencer Tunick, que ce scandale, propre à l’image photographique et vidéographique, fait passer le corps du statut d’icône à celui de matière plastique d’où le scandale émerge comme surgissement de l’animalité informe dans les formes sociales et organisées de notre humanité.

Les mémoires actives de Reynald Drouhin

Carole RINALDI

Dans ses mémoires actives, Reynald Drouhin nous dévoile des vues nostalgiques de son enfance en revenant sur les lieux du passé, ceux de sa cité à Vitry-sur-seine. Son travail évolue entre des captations de vidéos surveillance, des montages photographiques numériques (split screen) et plusieurs maquettes de conceptions graphiques en 3D qui composent un projet de ville virtuelle. Entre contemplations du souvenir et visions surplombantes monolithiques du présent, il nous offre avec un regard autobiographique et anonyme une réflexion sur un sujet éternellement d’actualité : vivre dans une cité de banlieue.


Radicaux libres : Sur les pas de la réalisation d'une installation médiatique in situ

Jean DUBOIS

Analyse de Radicaux libres, une installation médiatique in situ, réalisée par Jean Dubois et Philippe Jean, présentée en septembre dernier à la Grande Bibliothèque du Québec à l'occasion de l'évènement Cité invisible. L'oeuvre propose une expérience se situant entre la marche et la lecture où un texte combinatoire interactif se forme en suivant les pas des spectateurs. On y aborde notamment les fondements conceptuels, les intentions artistiques et la description technique de ce projet éphémère d'intégration à l'architecture publique.
« Ce qui nous attache »

Julie BÉLISLE

« La création de personnages est une constante qui se dégage dans la production récente de Philomène Longpré. Figures centrales de ses systèmes vidéos, ils ont forme humaine et s’évertuent à établir une communication avec leur environnement. Partant de son observation des interactions de la vie quotidienne, l’artiste use de la personnification pour incarner les idées qu’elle y prélève. Ici, l’œuvre Formica anthropomorphise l’attachement humain, c’est-à-dire la capacité que nous avons à créer des liens avec les autres, liens qui existent grâce à nos élans, nos proximités, nos implications. » Formica de Philomène Longpré : Un système vidéo interactif présenté par le Groupe Molior à la Parisian Laundry (Montréal) du 11 janvier au 24 février 2007.
Retour au sommaire actuel :
À nos lecteurs
Participez au contenu !

La consultation du périodique électronique Archée est libre. Toutefois, votre inscription vous permettra d'obtenir plus de profondeur d'action et d'interaction. Une fois inscrit et après avoir ouvert une session, les articles présenteront au bas de la page un hyperlien « Ajouter un commentaire ». Vous aurez aussi la possibilité de mettre en mémoire vos articles favoris, de faire une recherche dans un seul article et de modifier vos coordonnées, un module vous rapellera par ailleurs les 5 derniers articles consultés lors de vos précédentes visites.


Proposez vos textes !

Le périodique électronique Archée est heureux d’annoncer la bonification des cachets offerts aux auteurs pour des articles inédits. Nous posons ainsi un geste concret en faveur de la reconnaissance du travail des auteurs dans le domaine des arts.

Pour plus d'informations

=========================
Pour modifier votre abonnement, cliquez sur le carré blanc « abonnement ou session » et suivez les indications.

=========================
Pour plus d’informations, consultez l’aide.

=========================
Archée est optimisé pour le navigateur Explorer et utilise les logiciels Flash et Quicktime.

Bonne consultation !

L'équipe - Archée

Cette publication a été rendu possible grâce au soutien financier du Centre interuniversitaire des arts médiatiques (CIAM, Montréal) ainsi qu’à une subvention, pour une huitième année consécutive, du Conseil des arts du Canada (CAC).