archée
                 • • •  revue d'art en ligne : arts médiatiques & cyberculture


 

Jean-Simon DesRochers

 

Né à Montréal en 1976, comme écrivain, Jean-Simon DesRochers a initialement œuvré en poésie : L’Obéissance impure (2001) et Parle seul (2003), Prix Émile-Nelligan. Ses romans, La Canicule des pauvres (2009) et Le sablier des solitudes (2011), en plus d’être retenus en finale de nombreux prix (Prix du Gouverneur général, Prix des libraires du Québec, Prix des collégiens), ont remporté un vif succès critique et populaire. En février 2013 paraissait son troisième roman, Demain sera sans rêves, qui confirme la constitution d’une œuvre protéiforme et traversée d’un vif désir d’innovation. Chercheur spécialisé en théories de la création littéraire et principal initiateur de l’approche bioculturelle en création, il est détenteur d’un doctorat en études littéraires de l’Université du Québec à Montréal.

 

 


 

Cette publication a été rendu possible grâce au soutien financier d'Hexagram l CIAM, du groupe de recherche des arts médiatiques (GRAM), de la Faculté des arts de l'UQAM, de la Chaire du Canada en esthétique et poétique de l'UQÀM (CEP), ainsi qu'à une subvention, pour une douzième année consécutive, du Conseil des arts du Canada (CAC).

Facebook  Twitter