archée
                 • • •  revue d'art en ligne : arts médiatiques & cyberculture


Entretiens

89 ENTRETIENS AVEC DES PIONNIERS, DES ARTISTES ET DES THÉORICIENS

On the edge of perception: the logic of immersive environments : A conversation with Thomas McIntosh

Auteur : Enrico Pitozzi // Date de parution : novembre - 2016 // Longueur équivalente en pages : 18
Résumé :

Thomas McIntosh has been composing electronic and electroacoustic installation for more than 20 years, with a two-fold exploration into the possibilities of natural acoustic sound on the one hand, and those of audio technology on the other. He draws his raw material from the intimate relationship between sound and image and creates pieces that take on the form of installations, video, performances and sound sculptures. He works in a constant cycle of exploration, at the crossroads of different media, to conjure up a new technical language and a singular aesthetic. He converses here with Enrico Pitozzi about the organic dimension of the installation and technological environment present in all his works.

From Philosophical Insights
            to Affective Interaction Design

Conversation with Jonas Fritsch

Auteur : Louise Boisclair // Date de parution : juillet - 2016 // Longueur équivalente en pages : 18
Résumé :

Depuis les années 1990, la question de l’affect alimente ce que les cultural studies appellent « the affective turn ». Afin de connaître les impressions ou leur conception concernant cette question, il nous est est apparu essentiel d’interroger directement des chercheurs-créateurs tel que Jonas Fritsch qui explique dans cette entrevue comment les modulations philosophiques de l’affect sont au cœur de son travail créatif alors que l’émotion concerne davantage l’expérience esthétique du public.

The matter of things: the organic dimension of the sound

A conversation with Scott Gibbons

Auteur : Enrico Pitozzi // Date de parution : avril - 2016 // Longueur équivalente en pages : 14
Résumé :

Résumé

Scott Gibbons has been composing electronic and electroacoustic music for more than 25 years, with a two-fold exploration into the possibilities of natural acoustic sound on the one hand, and those of audio technology on the other. Although he is a seminal and influential composer of Dark Ambient and micromusic, his work is not so easily pigeonholed. His compositions demonstrate an acute balance between delicacy and physicality, often focusing around frequencies that are at the outermost limits of human hearing, and embracing quietness as a central element. A series of early releases on the Sub Rosa label – based only on singular natural sound sources such as stones and wind – has received praise from all over the world and provided inspiration for many "single-source" artists in their wake. He has created many unique electronic instruments for use on stage and has earned a strong reputation for his live performances. He converses here with Enrico Pitozzi about the organic dimension of the sound present in all his works.

Affect and the expression of affectual capacities
Conversation with Andrew Goodman

Auteur : Louise Boisclair // Date de parution : février - 2016 // Longueur équivalente en pages : 24
Résumé :

Cette conversation avec Andrew Goodman poursuit le dossier intitulé « Affect ou émotion en art immersif et interactif » mené auprès d’artistes internationaux du domaine. Depuis les années 1990, la question de l’affect alimente ce que les cultural studies appellent « the affective turn ». Il devient donc essentiel de connaître les impressions ou conceptions des artistes de l’art immersif et interactif. L’artiste nous explique ici comment la notion de l'affect, davantage que celle de l'émotion, inspire son travail immersif et interactif.

Entretien avec les danseuses de Flesh Waves (Phase 4)

Auteur : Isabelle Choinière et Enrico Pitozzi // Date de parution : février - 2016 // Longueur équivalente en pages : 24
Résumé :

Entrevue réalisée lors de la tournée allemande de Flesh Waves (Phase 4) avec les danseuses québécoises: Laurie-Anne Langis, Nadège St-Arnaud, Béatrice Trudel, Édith Doucet, Frédérique Forget.

The sound aspect of the things: a seismography

Conversation with Robin Rimbaud aka Scanner

Auteur : Enrico Pitozzi // Date de parution : décembre - 2015 // Longueur équivalente en pages : 19
Résumé :

Scanner, British artist, traverses the experimental terrain between sound, space, image and form, creating absorbing, multi-layered sound pieces that twist technology in unconventional ways. From his early controversial work using found mobile phone conversations, through to his focus on trawling the hidden noise of the modern metropolis as the symbol of the place where hidden meanings and missed contacts emerge, his restless explorations have won him international admiration from amongst others, Bjork, Aphex Twin and Stockhausen.
Enrico Pitozzi had a conversation with him, amongst others considerations, about the organic dimension of the sound materials of his work.

Entre aliénation et exaltation

Conversation avec Thierry Fournier

Auteur : Christine Palmieri // Date de parution : décembre - 2015 // Longueur équivalente en pages : 13
Résumé :

Overflow réunit plusieurs projets de Thierry Fournier, exposés récemment, qui procèdent par déplacements de phénomènes, physique ou numérique, réagencés de façon à provoquer des situations inattendues. L’artiste nous en explique les fonctionnements et donne accès à la pensée qui les motive.

Méthodologie et partage du savoir : Six entrevues-vidéo (3)

Auteur : Lorella Abenavoli // Date de parution : octobre - 2015 // Longueur équivalente en pages : 12
Résumé :

Comment la pratique en art et en acte peut-elle produire des connaissances transmissibles autrement que par les œuvres elles-mêmes? Cette question est pour le moins complexe, si l'on embrasse le point de vue de l'artiste, pour qui les œuvres sont le médium de transmission de l'art lui-même. Nous voici donc arrivés au troisième et dernier article, sous forme d'entrevues vidéo, autour des méthodologies de la recherche-création en art, où s'exprime le point de vue de Christof Migone, Daniel Canty et Patrick Beaulieu, Marie-Claude Bouthillier, Pierre Gosselin et Sylvie Fortin, Samuel Bianchini et enfin Louis-Claude Paquin.

From affection to reflection, from listening to craftsmanship

Conversation with Nathaniel Stern

Auteur : Louise Boisclair // Date de parution : octobre - 2015 // Longueur équivalente en pages : 19
Résumé :

Cette conversation avec Nathaniel Stern inaugure le dossier intitulé « Affect ou émotion en art immersif et interactif » mené auprès d’artistes internationaux du domaine. Chaque conversation, publiée dans sa langue originale, repose sur cinq questions autour du rôle de l’affect et/ou de l’émotion, tel que conçu et vécu par l’artiste et son public. Les réponses donnent lieu à des questions additionnelles, des commentaires ou des observations qui permettent d’approfondir cette problématique. Depuis les années 1990, la question de l’affect alimente ce que les cultural studies appellent « the affective turn ». Il devient donc essentiel de connaître les impressions ou les conceptions des artistes de l’art immersif et interactif.

Logic of the imperceptible:
an immersive experience within matter.

A conversation with Herman Kolgen

Auteur : Enrico Pitozzi // Date de parution : juillet - 2015 // Longueur équivalente en pages : 17
Résumé :

Herman Kolgen is an acclaimed multidisciplinary artist with more than two decades of experience in media arts. He lives and works in montreal, he is considerated as an audiocinetic sculptor. He draws his raw material from the intimate relationship between sound and image and creates pieces that take on the form of installations, video and film works, performances and sound sculptures. He works in a constant cycle of exploration, at the crossroads of different media, to conjure up a new technical language and a singular aesthetic. The impact of territories on human life lies at the heart of his conceptual pursuits. the resulting brutal tensions as well as the interplay between various elements consitute the epicentre of his practice. his multifaceted work is characterized by a radiographic approach. It’s this x-ray effect, with its immaterial quality, that allows the invisible to be seen. Initially associated with the digital and electronic realms across an assortment of highly sensitive works, his approach then takes a sharp turn towards increasingly hybridized forms. his installation practice also integrates an important spatialisation component, most notably regarding the field of sound. The design and application of random systems of autogenerative image/sound also allow for the creation of audiophonic spaces marked by their immersive quality. Enrico Pitozzi had a conversation with him, amoung others considerations, on the organic aspect of the materials which he uses in his productions.

Georges Didi-Huberman :
Temps et images, de l’écriture / Temps de vie

Auteur : Michel Bricault // Date de parution : février - 2015 // Longueur équivalente en pages : 28
Résumé :

Philosophe et historien de l’art réputé pour la singularité de sa pensée qui redonne vie aux survivances les plus archaïques, Georges Didi-Huberman s’est entretenu avec nous sur son rapport aux images et au temps lors de son passage à Montréal, où il donnait une conférence intitulée Cinéma de poésie et politique du cinéma. Pasolini face à Godard.

Nous avons choisi de retranscrire cette entrevue en conservant la spontanéité des échanges, avec des effets de verbatim inhabituels, même si l’écrit rend difficilement les variabilités tonales, les inflexions et le grain de la voix. L’intention a été de montrer l’élaboration de sa pensée en action pour rester fidèles à la vivacité et à la créativité de sa démarche.

Méthodologie et partage du savoir : Six entrevues-vidéo

Auteur : Lorella Abenavoli // Date de parution : février - 2015 // Longueur équivalente en pages : 8
Résumé :

Bodysoundscape: the cognition of a movement

A conversation with Robert Wechsler | Palindrome

Auteur : Enrico Pitozzi // Date de parution : décembre - 2014 // Longueur équivalente en pages : 16
Résumé :

À la fois chorégraphe et interprète, pédagogue et développeur d’une méthode interactive pour les arts performatifs, l’artiste allemand Robert Wechsler est l’une des figures les plus intéressantes du panorama contemporain. Il fonde la compagnie Palindrome Inter.media Performance Groupd ans les années 80. Il développe, à travers ses productions, un univers sonore à partir du mouvement du corps, en déclinant ainsi une enquête sur les technologies au service des processus de connaissance interne de l’organisme, organisée autour du feedback que le son redonne au corps de l’interprète. Enrico Pitozzi s’est entretenu avec lui sur le rôle du corps, de la perception et de l’esthétique au centre de cette perspective novatrice et inclusive, capable d’aborder la technologie au-delà du cadre strictement scénique en faveur de l’exploration de sa dimension éthique et sociale.

Problématiques discursives de la postphotographie
avec Joan Fontcuberta

Montréal 10 octobre 2014

Auteur : Christine Palmiéri // Date de parution : décembre - 2014 // Longueur équivalente en pages : 11
Résumé :

C’est sous le thème de la post-photographie que Joan Fontcuberta assurera le commissairariat du Mois de la Photo de Montréal en 2015. Photographe, critique et théoricien reconnu internationalement, son parcours est ponctué de plusieurs grands prix de photographie. Il nous livre ici quelques grands traits de la condition photographique aujourd’hui.

Les particules élémentaires du geste :
                 formes de cognition sonore

Conversation avec Isabelle Van Grimde | Corps secrets

Auteur : Enrico Pitozzi // Date de parution : septembre - 2014 // Longueur équivalente en pages : 15
Résumé :

Fondatrice de la compagnie Van Grimde Corps Secrets la chorégraphe montréalaise Isabelle Van Grimde d’origine belge, a produit une trentaine de chorégraphies qu’elle a présentées à travers le monde toujours avec des propositions inédites, soit avec des musiciens du numérique ou avec des artistes visuels et médiatiques. Artiste et également théoricienne, elle cherche à créer des ponts entre les arts et les sciences depuis 2005, date à laquelle elle a commencé à creuser la question de la perception du corps.

Last Room, un « cinéma de poésie »
Entrevue avec Pierre Carniaux

Auteur : Christine Palmiéri // Date de parution : juin - 2014 // Longueur équivalente en pages : 5
Résumé :

Après une carrière de comédien, principalement de théâtre, et un passage par la danse contemporaine Pierre Carniaux décide d’aller au-delà de l’incarnation de personnages et de réaliser ses propres films afin d’exprimer ses idées, ses passions et ses obsessions.
Dans Last Room, il donne la parole à des comédiens japonais dans des chambres d’hôtel, où chacun évoque sa vie dans des récits intimes qui témoignent du quotidien, du travail et de la politique, en même temps qu’une histoire collective parfois conflictuelle en relation avec l’histoire de Gunkanjima, île de mineurs au large de Nagasaki, qui n’est pas sans rappeler L’île des morts de Boëcklin. Entre fiction et documentaire, c’est par le biais d'une esthétique poétique, brute et sensuelle à la fois que la relation entre le collectif et l’intime transcende cette quête identitaire. Les nombreux plans-séquences s’organisent et s’emboitent par capsules à l’image d’un hôtel vu en coupe longitudinale où chaque plan peut être déplacé. Le film trouvent ainsi un écho dans l’œuvre Dépli, avec laquelle il dialogue, avec ses possibilités d’organisation, superposition et juxtaposition spatiales, temporelles et sonores. « Travailler en parallèle au film et à la pièce interactive m’a aidé à libérer mon geste. C’est extrêmement difficile pour un artiste ou réalisateur de clore un travail, de fixer une forme. Là, au contraire, j’avais sans arrêt à l’esprit que les choses ne seraient pas figées », dit-il.

Dépli, un cinéma « jouable »
Entrevue avec Thierry Fournier

Auteur : Christine Palmiéri // Date de parution : juin - 2014 // Longueur équivalente en pages : 7
Résumé :

Depuis plus de quinze ans Thierry Fournier expérimente plusieurs genres de dispositifs et d’installations de nature interactive alliant, théâtre, cinéma, vidéos, musique, performance dans des œuvres in situ, virtuelles ou en réseau sur le web, qu’il réalise seul, parfois en dialogue avec des artistes et des projets qu’il propose en tant que commissaire, en explorant la dimension spatio-temporelle dans laquelle ils évoluent en temps réel. Il interroge la « profondeur de temps », donne l’illusion de pouvoir suspendre le cours du réel, de le fictionnaliser en une dimension ludique accentuée par l’aspect éphémère des expériences, impliquant toujours le spectateur-joueur.
Dépli œuvre crée sur iPad, dont il signe une partie de la musique, propose de déconstruire et reconstruire, de façon non-linéaire, le film Last Room de Pierre Carniaux en mélangeant les plans, leur sens et leur vitesse sur un écran de salle de cinéma, de télé, d’ordinateur par une simple manipulation tactile proposant une façon sensuelle d’expérimenter un « cinéma jouable » dans un lieu public ou privé. Il dit : « Last Room a un côté choral. Ces histoires peuvent être associées et découvertes dans des ordres variables. Avec Dépli on peut réécrire le film avec le toucher. Les gens se retrouvent en situation de jeu, au sens musical du terme, à l’intérieur d’un film, invités à explorer et à tracer leur propre parcours ».

The ephemeral dimension of the body:
         the tactile presences on stage

Auteur : Enrico Pitozzi // Date de parution : avril - 2014 // Longueur équivalente en pages : 11
Résumé :

À la fois chorégraphe et interprète, compositeur et vidéaste, Hiroaki Umeda fonde la compagnie S20 en 2000 mais se produit le plus souvent dans des solos (et quelques duos/trios) dont il compose les musiques électroniques et réalise les éclairages et les vidéos.
Il développe, à travers ses productions, un univers visuel et sonore à l’esthétique minimaliste marquée par un graphisme visuel épuré  dans une alternance de violence et de douceur. Ces chorégraphies s'aparentent ainsi à des performances visuelles de haute-technologie. Enrico Pitozzi s’est entretenu avec lui sur le rôle du corps au centre de ces dispositifs électroniques.

À la manière des étoiles :
   une mathématique des corps entre geste et son

Auteur : Enrico Pitozzi // Date de parution : février - 2014 // Longueur équivalente en pages : 18
Résumé :

Figure majeure de la danse contemporaine québécoise, Danièle Desnoyers et sa compagnie Le Carré des Lombes font converger sur scène danse, arts visuels et musique dans une symbiose singulière. Si pour elle «Tout part du corps et conduit au corps », on comprend alors que les étonnants dispositifs utilisés par les artistes en arts médiatiques qui collaborent à ses œuvres font autant interagir les matériaux visuels et sonores que les mouvements du corps. Enrico Pitozzi l’interroge sur son parcours jalonné de multiples explorations.

Le monde en panascopie avec Luc Courchesne

Auteur : Christine Palmiéri // Date de parution : février - 2014 // Longueur équivalente en pages : 13
Résumé :

Fasciné par la vision panoramique et l’interactivité, Luc Courchesne poursuit depuis 30 ans des travaux consacrés à la recherche et à la réalisation de dispositifs pouvant procurer une expérience sensorielle immersive totale. Après avoir co-fondé la SAT avec Monique Savoie et réalisé de nombreux projets, qui mettent en scène la vision et l’immersion panoscopique, il conceptualise la Satosphère, dôme écranique qui illumine le ciel de Montréal, produit et diffuse de nombreuses œuvres et expériences artistiques dont Into the Midst du SensLab dont nous publions les résultats sur trois numéros. Nous nous sommes entretenus avec l’artiste-chercheur dont les productions parmi les plus innovatrices l’ont conduit jusqu’à escalader le Mont Buée en Suisse pour voir la cambrure de l’horizon et photographier cette vision panascopique du paysage en 360 °.

Résonances organiques :
    perception, corporéité, dispositifs audiovisuels

Auteur : Enrico Pitozzi // Date de parution : décembre - 2013 // Longueur équivalente en pages : 18
Résumé :

Depuis le début de sa carrière de chorégraphe, il y a plus de trente ans, Ginette Laurin se distingue par une danse sans cesse renouvelée, dans sa gestuelle comme dans les images qu'elle offre. Accordant un rôle essentiel aux dispositifs scénographiques et aux technologies de pointe, elle a développé un langage unique, énergique et inventif, mais aussi, au fil des créations, un univers empreint de poésie et d'émotion.. Après quelques œuvres créées à titre de chorégraphe indépendante, elle fonde O Vertigo en 1984, compagnie aujourd'hui reconnue pour sa puissance expressive et la cohérence de sa vision artistique.

Huit entrevues vidéo sur la réception des œuvres lumineuses dans l’espace public

Auteur : Aurélie Besson // Date de parution : octobre - 2013 // Longueur équivalente en pages : 10
Résumé :

De nombreux projets créatifs ayant recours à la lumière dans l’espace public sont développés dans les grandes métropoles du monde : des aménagements urbains, aux performances de vidéoprojection sur des enveloppes de bâtiments, en passant par l’illumination comme composante architecturale.
Cet article traite de la réception des œuvres lumineuses dans l’espace public, à travers certains  points qui préoccupent nos invités, sans pour autant assumer faire le tour de toute la thématique. Cette question de la réception des projets urbains lumineux est abordée dans un premier temps d’un point de vue socio culturel, puis en zoomant sur l’expérience esthétique des individus. Elle est recoupée sous trois thèmes : l’aménagement urbain avec la lumière et la vie de quartier, les spécificités et possibilités de la lumière pour la création en art public et pour les spectateurs, et les projets de mise en lumière connectés ou interactifs.

Les plis de la composition :
    corps, musique, formes du temps.

Conversation avec Myriam Gourfink et Kasper T. Toeplitz


Auteur : Enrico Pitozzi // Date de parution : septembre - 2013 // Longueur équivalente en pages : 22
Résumé :

La démarche de Myriam Gourfink est centrée sur une exigence radicale du corps dansant/mouvant  interagissant par  des capteurs sensibles  avec l’espace. Par une notion de (re)composition et de notation du mouvement contemporain et par son association avec Kasper T. Toeplitz, qui compose des architectures électroniques hybrides, elle tente de repousser limites perceptives du spectateur-auditeur. Nous les avons rencontrer afin de mieux comprendre leur processus et leur association.

Les plis de la composition :
    corps, musique, formes du temps.

Conversation avec Myriam Gourfink et Kasper T. Toeplitz


Auteur : Enrico Pitozzi // Date de parution : septembre - 2013 // Longueur équivalente en pages : 12
Résumé :

La Lettre, la réhabilitation de l’aura

Auteur : Teva Flaman // Date de parution : juillet - 2013 // Longueur équivalente en pages : 10
Résumé :

Le 21 février, à la galerie de l’UQÀM, avait lieu la réalisation de La Lettre, performance dirigée par Alain Fleischer. Là, se rencontrèrent deux médiums de la lumière, le cinéma et la photographie autour d’un « écran-sensible », support créé par l’artiste pour explorer les potentialités techniques et théoriques des deux médiums. En regard d’un entretien avec celui-ci, le présent article examine l’expérience qu’une telle œuvre a offert aux spectateurs et s’interroge sur les implications de cette expérience sur le concept d’aura, telle qu’elle a été théorisée par Walter Benjamin.

Fossilisation du futur avec Gregory Chatonsky

Auteur : Christine Palmiéri // Date de parution : avril - 2013 // Longueur équivalente en pages : 17
Résumé :

À travers ses installations qui relèvent d’une technologie de plus en plus sophistiquée, Gregory Chatonsky interroge, depuis plusieurs années déjà, les concepts de mémoire et d’empreinte. Avec Télofossils, dont les commissaires sont Sylvie Parent et Shuling Cheng, il anticipe le futur et imagine ce que les civilisations actuelles, qui tendent vers une dématérialisation, sinon une disparition à force de surproduction, de suraccumulation et de surconsommation, pourraient laisser comme traces. Dans une fiction alliant technologie de pointe (vidéos, bande son, numérisations 3D, dispositif interactif neuro-robotique …) et traditionnelles (sculpture, plaques d’objets techniques fossilisés…), il compose, avec la collaboration de l’artiste-sculpteure Dominique Sirois et du musicien Christophe Charles, une véritable archéologie du futur. Ainsi, dans « une minéralité grise, silencieuse et originaire », l’esthétique de Télofossiles émet une charge émouvante en transportant le visiteur au-delà d’une éventuelle apocalypse.

L'art comme activité réflexive. Laboratoire d’identités : un entretien avec Claudia Bernal

Auteur : Mariza Rosales Argonza // Date de parution : mars - 2013 // Longueur équivalente en pages : 16
Résumé :

Faits du même sang, performance-installation de Claudia Bernal, 2006-2007, photo de Pierre-Yves Serinet

Claudia Bernal, artiste plasticienne interdisciplinaire, présente depuis 17 ans des œuvres qui explorent la fragmentation sociale et culturelle. Bernal propose des questionnements sur l’individu et le contexte dans une pluralité d’approches esthétiques et une variété de supports, comme la peinture, l’installation, la vidéo et la performance. Les tensions, les relations sociales et les concepts tels la migration, l’identité, le mouvement, la violence et l’espace sont au cœur de sa démarche artistique. Bernal crée et habite des espaces auxquels elle donne un sens, en agençant des éléments chargés de symboles aux multiples lectures et où elle inscrit ses réflexions en une sorte de mise en scène.

Les images ont des oreilles de Nicole Benoit :
protéiforme narrative avec des adolescents

Auteur : Boisclair Louise // Date de parution : juillet - 2012 // Longueur équivalente en pages : 10
Résumé :

Avec Les images ont des oreilles, Nicole Benoît s’interroge sur les manifestations entourant le langage et l’image, à partir des variations du corps et de la gestuelle de quelques adolescents. Leur jeu et leur voix, porteurs de vérité et de fraîcheur, sont aussi porteurs de signification par l’élan et le mouvement de leurs gestes. Comme on le verra, le jeu Les images ont des oreilles se décline du jeu théâtral au jeu Internet en passant par un jeu avec les images et les sons.

Le dispositif magnétique : corps, mouvement, son
Conversation avec Cindy Van Acker

Auteur : Enrico Pitozzi // Date de parution : mai - 2012 // Longueur équivalente en pages : 14
Résumé :

Entre impulsions électriques et naturelles, mouvements involontaires et maîtrise Cindy Van Acker aborde la danse contemporaine comme une exploration systématique des jeux d'influences entre le mental et le physique pour évoquer des images, ouvrir l’imaginaire et créer des associations dans la tête des spectateurs. Depuis 1994, elle crée ses propres pièces et démarre une carrière internationale avec Corps 00:00, créé à l'ADC à Genève en 2002. Enrico Pitozzi  s’est entretenu avec elle pour nous faire découvrir les enjeux au cœur de sa pratique.

Aléatoire médiatique : BrainStorm de Jean Dubois

Auteur : Louise Boisclair // Date de parution : mars - 2012 // Longueur équivalente en pages : 15
Résumé :

Jean Dubois réalise des installations interactives étonnantes qu’il conçoit avec des interfaces variées : miroir tactile, capteurs électroniques et téléphone cellulaire. Pour BrainStorm il utilise un anémomètre avec lequel il explore les capacités du souffle, du toucher et des déplacements humains. Cet entretien avec l’artiste permet de mieux saisir l’intention artistique qui sous-tend ses productions expérimentales.

Entrevue avec Jocelyn Fiset, directeur du GRAVE

Auteur : Denyse Therrien // Date de parution : décembre - 2011 // Longueur équivalente en pages : 9
Résumé :

Entrevue avec Jocelyn Fiset, directeur du GRAVE au moment du FIMAV en mai 2011, sur la mission, le développement, les objectifs du centre, son engagement social et politique et ses projets d’avenir.

Entrevue avec Jean Voguet et Philippe Boisnard

Auteur : Denyse Therrien // Date de parution : décembre - 2011 // Longueur équivalente en pages : 14
Résumé :

Cette entrevue, réalisée avec Jean Voguet et Philippe Boisnard, fait suite au texte présenté dans le numéro précédent, elle permet de mieux comprendre la démarche de ces deux artistes français ainsi que les enjeux et défis de leur collaboration.

David Rokeby : Je suis un artiste interactif et je construis des expériences

Auteur : Louise Boisclair // Date de parution : juillet - 2011 // Longueur équivalente en pages : 22
Résumé :

« Mais ma vraie motivation n'était pas de permettre aux ordinateurs et aux humains d’être confortables les uns avec les autres, mais plutôt de sonder ce qu'est un ordinateur et comment il se relie à ce que nous sommes, à ce que nous pensons que nous sommes et à ce que nous espérons être. Et alors, de passer à l’étape au-delà, comment la présence de l'ordinateur dans notre culture modifie la personne que nous croyons être. » David Rokeby

David Rokeby : I’m an interactive artist; I construct experiences

Auteur : Louise Boisclair // Date de parution : juillet - 2011 // Longueur équivalente en pages : 20
Résumé :

"But my real motivation was not to enable computers and humans to be comfortable with each other, but rather to explore what a computer is and how it relates to what we are, what we think we are and what we hope to be. And then, proceed to step beyond that, how the presence of computers in our culture changes the person we believe to be."

Body-Machine Interfaces Design. Entrevue avec Scott De Lahunta

Auteur : Emanuele Quinz // Date de parution : mars - 2011 // Longueur équivalente en pages : 11
Résumé :

Interviewé par Emanuele Quinz, Scott De Lahunta trace un panorama des relations entre le corps et les technologies informatiques.

Dispositifs de la perception : anatomie, présence, interactivité. Conversation avec Marie-Claude Poulin et Martin Kusch de kondition pluriel

Auteur : Enrico Pitozzi // Date de parution : décembre - 2010 // Longueur équivalente en pages : 17
Résumé :

Dans cette conversation, on abordera le processus de travail de la formation kondition pluriel – dirigée par Marie-Claude Poulin et Martin Kusch – autour des relations entre le corps médiatisé, le soundscape et les modalités de déstabilisation perceptuelle induites par les technologies. On abordera aussi les stratégies d’intervention sur le spectateur et les différentes modalités d’interactivité adoptées. On parlera donc des différentes modalités de modification de la corporalité des performeurs mis en place à travers la relation avec l’espace architectural, à la fois réel et virtuel, et les modifications de la temporalité dans la performance médiatisée. Ce processus devient aussi une modalité d’intervention sur la perception du spectateur et sur sa dimension empathique qui l’amène à chercher une nouvelle posture perceptuelle face à la scène.

Entretien avec Stephane Kozik de BIOKINOSONICS, par Louise Boisclair

Auteur : Louise Boisclair // Date de parution : décembre - 2010 // Longueur équivalente en pages : 9
Résumé :

Le 4 mars 2010, la Société des arts technologiques de Montréal confie la scène aux participants québéco-belges de l’atelier de création BIOKINOSONICS, pour présenter un concert-performance. Dans une improvisation originale ils explorent des techniques inédites où se croisent le naturel et l’artificiel, le son et l’image dans un processus sémiotique innovant, avec autant d’ingéniosité que de poésie synesthétique.

Médias praticables : un entretien avec Jean-Paul Fourmentraux, sociologue français des nouveaux médias, de Louise Boisclair

Auteur : Louise Boisclair // Date de parution : novembre - 2010 // Longueur équivalente en pages : 18
Résumé :

Une journée d’études intitulée Médias praticables. La création interactive à l'épreuve du public, tenue le 21 janvier 2010 à Lille en France, a été l’occasion d’un dialogue pluridisciplinaire – arts, informatique, sociologie et communication – entre artistes et théoriciens et d’un entretien approfondi avec son organisateur, le sociologue français Jean-Paul Fourmentraux, dont l’ouvrage Art et Internet a fait l’objet récemment d’une réédition.

Espace stéréoscopique pour corps sonore, un entretien d’Enrico Pitozzi avec Isabelle Choinière

Auteur : Enrico Pitozzi // Date de parution : décembre - 2009 // Longueur équivalente en pages : 14
Résumé :

Cet entretien aborde le processus de travail de la chorégraphe et artiste en art médiatique Isabelle Choinière, directrice de Corps indice, sur les relations entre le corps médiatisé, le corps sonore et les modalités de déstabilisation sensorielle et perceptuelle induites par les technologies. Il sera donc question de différentes stratégies de modification de la corporalité des performeurs mis en place à travers la création d’un corps collectif sonore. Ce processus devient aussi une modalité d’intervention sur la perception du spectateur et sur sa dimension empathique qui l’amène à trouver une nouvelle posture perceptuelle face à la scène.

Philippe Franck et les échanges SAT et Transcultures : une histoire de contamination positive

Auteur : Louise Boisclair // Date de parution : juillet - 2009 // Longueur équivalente en pages : 9
Résumé :

Le 23 janvier 2009, la Société des arts technologiques (SAT) de Montréal accueillait l’événement Les Transnumériques. À cette occasion Philippe Franck et d’autres artistes belges du centre interdisciplinaire de culture électronique Transcultures ont rejoint Popcore Duo lors d'une soirée de performances en arts électroniques. ARCHÉE a recueilli les propos de Philippe Franck sur les liens tissés entre la SAT (Société des arts électroniques de Montréal) et Transcultures et sa vision sur les diverses tendances en effervescence dans les arts électroniques.

Zaven Paré : Marionnette électronique et bovarysme

Auteur : Louise Boisclair // Date de parution : juillet - 2009 // Longueur équivalente en pages : 20
Résumé :

Automne 2008, Université du Québec à Montréal, le groupe de recherche Performativité et effets de présence, dirigé par Josette Féral et Louise Poissant, accueillait le plasticien inventeur de la marionnette électronique intitulée L’observateur pour une conférence en compagnie de sa créature. Artiste-chercheur, il a travaillé entre autres avec Edouard Lock, Marie Chouinard, Denis Marleau et David Bowie. De septembre à décembre 2009, parallèlement à la rétrospective de ses inventions à la Caixa Cultural au Brésil, Zaven Paré séjournera au Japon pour une résidence en robotique avec Hiroshi Ishiguro et en design avec Tomotaka Takahashi. Il nous a accordé cet entretien exclusif pour ARCHÉE.

Kitsou Dubois, la danseuse des états limites

Auteur : Louise Boisclair // Date de parution : mars - 2008 // Longueur équivalente en pages : 19
Résumé :

À la suite de sa conférence intitulée Incarnation/incorporation au colloque Mobile/immobilisé, Art, technologies et (in)capacités, tenu à l’Université du Québec à Montréal le 1er novembre 2007, Kitsou Dubois, danseuse, chorégraphe, et professeure m’a accordé un entretien exclusif pour la revue Archée. Moment idéal pour approfondir sa démarche artistique de danse en situations limites et détailler ces impressions confiées à Rosita Boisseau dans Le Monde du 1er septembre 2004 : « Quand on plane en apesanteur, le corps se propage dans l'espace au point qu'on perd le sens de ses limites. Le mouvement devient infini, fluide comme on n'avait jamais osé l'imaginer. C'est la grâce, une véritable aventure intérieure. Paradoxalement, on fait aussi l'expérience, qui peut être angoissante, du vide absolu. On n'a plus de poids, mais on est quasiment déstructuré. »

Patrice Renaud : l’art au service de la cyberpsychologie de la pédophilie

Auteur : Louise Boisclair // Date de parution : mars - 2008 // Longueur équivalente en pages : 6
Résumé :

Les thérapies utilisant la réalité virtuelle sont là. Mais quel lien existe-t-il entre art, cyberpsychologie et pédophilie? Voilà la question qui traverse les recherches du professeur et chercheur Patrice Renaud. À la suite de sa conférence intitulée « L’évaluation et le traitement des préférences sexuelles déviantes fondées sur l’immersion et l’interactivité propres aux technologies du virtuel », livrée le 31 octobre 2007 dans le cadre du colloque Mobile/Immobilisé, Art, technologies et (in)capacités, il nous a accordé cet entretien exclusif pour Archée.

Cités électroniques et poésie. Entrevue avec François Cormier et Cécile Martin

Auteur : Christine Palmiéri // Date de parution : novembre - 2007 // Longueur équivalente en pages : 12
Résumé :

Cités invisible, Paul Landon, photo Denis Farley

Pour en savoir plus sur les dessous de l’événement « Cités invisibles » qui a eu lieu à la Grande Bibliothèque de Montréal à l’automne 2006 et sur ce qui motive Champ Libreà créer ce genre d’événement de grande envergure, j’ai rencontré son fondateur et directeur artistique, Jean-François Cormier, directeur artistique, et Cécile Martin, qui en a assuré la direction générale. Ils signaient cette année une 7e Manifestation internationale d’art vidéographique et électronique. Rappelons que Champ Libre, fondé en 1992, a été finaliste d’un prix d’excellence en architecture de l’Ordre des Architectes du Québec (OAQ) pour sa scénographie à l’incinérateur des Carrières à Montréal en 2004.

Un entretien de Pericle Salvini avec Mario Costa

Auteur : Pericle Salvini // Date de parution : novembre - 2004 // Longueur équivalente en pages : 10
Résumé :

« One should realise that the dull interactive procedures, especially those on the web, are only good for the physiology of a medium whose control escapes everything and everyone, only calling upon the user to act and prove that “it works”. » (Mario Costa, 2004)

Robert Adrian : Les heures pionnières de l'art télématique et des communautés électroniques d’artistes

Auteur : Bertrand Gauguet // Date de parution : mai - 2004 // Longueur équivalente en pages : 17
Résumé :

La très grande valeur des informations qu'on retrouve dans cet entretien avec Robert Adrian n'a d'égal que la générosité révélatrice de l'artiste, tant d'un point de vue historique que sur le plan d'une compréhension éclairée et sentie des contextes ayant favorisé l'émergence d'une pratique artistique des technologies de la communication. Un entretien absolument incontournable et un pionnier à découvrir urgemment. (P. R.)

Re-configurations du « travail artistique » avec l’Internet et les technologies numériques. Texte contributif et incrémental

Auteur : Jean-Paul Fourmentraux // Date de parution : février - 2004 // Longueur équivalente en pages : 27
Résumé :

Feed-back contributif avec Antoine Schmitt, Grégory Chatonsky, Samuel Bianchini, le Collectif Anonymes et Douglas Edric Stanley.

Intima.org : Entretien avec Igor Stromajer

Auteur : Bertrand Gauguet // Date de parution : juin - 2003 // Longueur équivalente en pages : 16
Résumé :

« Comme je le disais, j'ai commencé par détester les faux-semblants. Le théâtre est une structure pathétique dans laquelle les acteurs exagèrent, surjouent et ne disent jamais la réalité. Ils veulent capter toute l'attention de l'auditoire et ne sont heureux qu'à la condition d'être au centre de l'événement. Ils aiment le passé et n'ont donc rien à faire avec le futur. Et puis il y a la question de l'individualité du spectateur. Si on prend ma place au théâtre parce que je suis dans l'impossibilité de venir ou si je m'endors, on jouera de toute façon le même spectacle, rien ne sera différent. Les acteurs ne sont pas concernés par l'individu. Ils appréhendent le public comme unité, comme masse et ne font aucune différence. Comme si nous avions les mêmes sentiments, les mêmes émotions et les mêmes désirs, les mêmes peurs et les mêmes problèmes. Je n'avais donc pas d'autres choix que de m'échapper. Internet m'est apparu comme la solution à ce problème parce que sa structure se situe exactement à l'opposé » Igor Stromajer.

Teleferique.org : Serveur de téléchargement collectif et indépendant

Auteur : Bertrand Gauguet // Date de parution : décembre - 2002 // Longueur équivalente en pages : 10
Résumé :

Un entretien avec les membres du collectif à propos du serveur et de la série des démos.

Myron Krueger Live

Auteur : Jeremy Turner // Date de parution : octobre - 2002 // Longueur équivalente en pages : 18
Résumé :

Myron Krueger est l’un des pionniers de la réalité virtuelle et de l’art interactif. Ayant débuté sa carrière en 1969, il a développé le prototype de ce qui allait devenir la réalité virtuelle. Krueger fut aussi le premier à développer des expériences télécommunicationnelles créées par ordinateur sans artillerie lourde, sollicitant de la sorte la participation libre et entière du corps, et a lancé l’expression « réalité artificielle » en 1973 pour définir ce concept. (J. T.)

Les Secrets Censurés de Nicolas Frespech ou comment Je ne suis plus un site

Auteur : Bertrand Gauguet // Date de parution : avril - 2002 // Longueur équivalente en pages : 7
Résumé :

« Alors que son oeuvre des Secrets faisait figure d'exemple précurseur dans la politique d'achat de l'art en ligne des institutions publiques de l'art contemporain en France (cette oeuvre est devenue une acquisition du Frac Languedoc-Roussillon en 1998), elle se voit aujourd'hui censurée par la Chambre Régionale des Comptes qui, le 27 février 2001, constatait que « cette oeuvre qui avait été achetée avec des fonds publics, comportait des obscénités qui ne pouvaient que heurter la sensibilité d'un public non averti ».»

Le Parrain de l'art et de la technologie: un entretien avec Billy Kluver du groupe E.A.T. (Experiments in Art and Technology)

Auteur : Garnet Hertz // Date de parution : février - 2002 // Longueur équivalente en pages : 6
Résumé :

Pour reconstituer l’histoire de E.A.T. et du mouvement « art et technologie », j'ai retracé Billy Kluver à New York. Toujours à la direction de E.A.T. après trente ans, il a bien voulu me faire partager ses souvenirs, ses idées, ses objectifs.(G.H.)

Les ficelles du dispositif artistique « Mouchette » : Implication du spectateur et mise en forme de la réception dans le net.art

Auteur : Jean-Paul Fourmentraux // Date de parution : janvier - 2002 // Longueur équivalente en pages : 18
Résumé :

Un entretien démythifiant avec l'auteur du réseau-personnage Mouchette conduit par Jean-Paul Fourmentraux. Tout sur la pensée, la pratique et la popularité relationnelle de Mouchette.

Camels and Dogs

Auteur : Clément Thomas // Date de parution : décembre - 2001 // Longueur équivalente en pages : 6
Résumé :

Un troisième entretien de George Rotbers avec Clément Thomas du groupe pavu.com, en exclusivité sur Archée. Toujours dans le vif esprit de la performance hypertextuelle. hyper_jockey_CT, pourrait-on dire, à l'anglaise.
Extrait: «Alors, s'en remettre à un fabricant de conserves pour définir la qualité de la matière picturale d'un tableau et laisser toute latitude à un moteur de recherche pour ce qui est de l'approvisionnement en matière informative brute des unités de production de pavu.com, cela participe d'une approche des choses essentielles reposant sur une confiance absolue en l'humanité dans ces domaines de pointe.»

Actions Réseaux Numériques Gestion des Stocks

Auteur : Bertrand Gauguet // Date de parution : décembre - 2001 // Longueur équivalente en pages : 9
Résumé :

«La logique de Gestion des Stocks reposait sur une procédure d'identification collective et partagée, par téléprésence, d'un stock initial d'objets que le public était invité à manipuler par étapes: physiquement d'abord, puis sémantiquement.». Un compte rendu et un entretien de Bertrand Gauguet.

Arts informatifs? Un monde qui pline! Un entretien avec Clément Thomas (pavu.com)

Auteur : Alban Saporos // Date de parution : mai - 2001 // Longueur équivalente en pages : 5
Résumé :

A_S : J'aimerais que l'on revienne sur les "arts informatifs". Nous sommes là en présence d'un processus d'extraction qui renvoie à ma question précédente. Mais extraction de quoi au juste? C_T : En gros, définir les arts informatifs, cela revient à considérer l'information comme un matériau brut, et à l'extraire sans tenir compte de ce qu'elle prétend véhiculer. Par cette opération qui fait appel à la technique des signaux, pavu.com pratique un mouvement de recadrage sémantique qui permet de déplacer le pôle en magnétisant la position. Et dans ce cas, on peut parler à juste titre d'ingénierie artistique. - Un entretien et une performance hypertextuelle.

Entretien avec Pierre Robert

Auteur : Domitille Rinaudo // Date de parution : avril - 2001 // Longueur équivalente en pages : 16
Résumé :

Propos recueillis par Domitille Rinaudo. L'oeuvre Web, l'interface, la coopération, l'échange, l'émotion, le public et pourquoi archée?

Ennemi de la nostalgie, victime du présent, critique du futur: un entretien avec Peter Lunenfeld

Auteur : Geert Lovink // Date de parution : janvier - 2001 // Longueur équivalente en pages : 16
Résumé :

Peter Lunenfeld enseigne dans le cadre du programme Media Design au Art Center College of Design (Pasadena, Californie). Il vit à Los Angeles et il a publié Snap to Grid: A User's Guide to Digital Arts, Media, and Culture (MIT Press, 2000). En tant que critique actuel de la culture, il contextualise le milieu quelque peu isolé et autoréférentiel lié aux projets en nouveaux médias. Plutôt que de réduire le démo à une tentative inachevée, il avance que «le démo est devenu une part essentielle de la pratique artistique». «Je suis étonné de constater que nous sommes tous forcément engagés dans des références d'une étendue auparavant inimaginable, qu'entre autres, ce que nous attendons de la nouvelle génération d'applications numériques ce sont, précisément, les outils et les méthodes pour nous aider à faire du sens à partir de ce vaste flux d'informations.»

Pierre Lévy et la «World philosophie»: un entretien

Auteur : Pierre Robert // Date de parution : décembre - 2000 // Longueur équivalente en pages : 9
Résumé :

Un entretien avec Pierre Lévy sur la spiritualité, les espaces de vie et la synchronicité.

Un entretien avec Éric Sadin

Auteur : Pierre Robert // Date de parution : décembre - 2000 // Longueur équivalente en pages : 7
Résumé :

Entretien avec Éric Sadin réalisé à Montréal le 21 novembre 2000. Fondateur de la revue : éc/art S : dont le deuxième numéro porte sur la textualité dans ses rapports avec les nouvelles technologies, Éric Sadin nous fait part des transformations profondes du langage.

Un entretien avec Alex Galloway (prise deux)

Auteur : Richard Barbeau // Date de parution : décembre - 2000 // Longueur équivalente en pages : 4
Résumé :

L'entretien porte sur les oeuvres de première génération sur le Web et sur les spécificités de cet art selon les vues d'Alex Galloway (Rhizome.org) et les réflexions sous forme de questions de Richard Barbeau.

Sylvie Parent, commissaire des arts électroniques

Auteur : Pierre Robert // Date de parution : novembre - 2000 // Longueur équivalente en pages : 7
Résumé :

La commissaire Sylvie Parent exerce une muséologie à plusieurs volets, son parcours va de l'art moderne à l'art contemporain et à l'art électronique pour la Biennale de Montréal 2000 qui vient tout juste de se terminer. Propos expérimentés sur les contraintes et les possibilités dans le domaine de la muséologie électronique.

Grégory Chatonsky, artiste des nouveaux médias

Auteur : Valérie Lamontagne // Date de parution : novembre - 2000 // Longueur équivalente en pages : 6
Résumé :

Grégory Chatonsky est un jeune artiste français présent à la Biennale de Montréal 2000, en duo avec Reynald Drouhin. «Il y a quelque chose d'étrange à travailler à plusieurs sur un projet. Mais comme Deleuze et Guattari l'exprimaient, seul on est déjà plusieurs, alors à deux on est une multitude, on entre dans un phénomène de complexification... C'est important d'être une multitude ou une meute sur un travail interactif, de perdre un peu son identité et sa propriété pour pouvoir donner ensuite à des anonymes ce qui a été créé.» (G. C.).

Igor Stromajer, artiste des communications intimes

Auteur : Josephine Bosma // Date de parution : novembre - 2000 // Longueur équivalente en pages : 5
Résumé :

Igor Stromajer, aussi participant à la Biennale de Montréal 2000, s'entretient avec Josephine Bosma sur ses nouvelles explorations de la communication artistique, dont un projet Web pour le site Rhizome dans lequel il n'y a aucun hyperlien. À découvrir.

Alex Galloway, personne ressource à Rhizome.org

Auteur : Pierre Robert // Date de parution : novembre - 2000 // Longueur équivalente en pages : 3
Résumé :

Membre éminent du réseau Rhizome (basé à New York), Alex Galloway était de passage à Montréal pour y donner une conférence sur le Net.Art dans le cadre de la Biennale de Montréal 2000, nous l'avons rencontré.

Tom Drahos ou l'abîme de l'arborescence

Auteur : Bertrand Gauguet // Date de parution : octobre - 2000 // Longueur équivalente en pages : 5
Résumé :

Après avoir tour à tour pratiqué la photographie, le cinéma, la vidéo, la sculpture, l'installation, et après avoir également approché la danse et le théâtre, l'artiste français d'origine tchèque Tom Drahos réalise aujourd'hui des oeuvres numériques cédéroms. Après son exposition à Rennes (Fr) l'année dernière où il présentait ses trois premières réalisations, l'artiste a pu présenter cet été lors des trente et unième (31) Rencontres Internationales de la Photographie d'Arles, l'une de ses deux nouvelles réalisations Chateaubriand.Com, et, éditer Albertine Off Line librement inspirée du roman La Prisonnière de Marcel Proust.

Qu'est-ce que le vivant? : entretien avec Ollivier Dyens

Auteur : Richard Barbeau // Date de parution : septembre - 2000 // Longueur équivalente en pages : 14
Résumé :

Suite à la parution, en début d'année, du livre Chair et métal, archée s'entretient avec Ollivier Dyens. L'auteur développe une réflexion inédite sur le rapport entre le monde biologique et celui des machines. L'homme est de plus en plus machine et celle-ci se rapproche du vivant. Cette symbiose conduit à une redéfinition du vivant qui ne sera plus, selon Dyens, exclusive à la sphère biologique.

Entrevue avec ®TMark

Auteur : Richard Barbeau // Date de parution : mai - 2000 // Longueur équivalente en pages : 11
Résumé :

®TMark, qui participe au volet Internet de la Biennale du Whitney 2000, nous décrit le mode inédit de leur fonctionnement. Il nous parle de leur vision très pragmatique d'une démarche engagée socialement hors des institutions muséales. En effet, peut-on changer le monde dans l'univers clos des musées?

Being Human - Entretien avec Annie Abrahams

Auteur : Bertrand Gauguet // Date de parution : mai - 2000 // Longueur équivalente en pages : 7
Résumé :

C'est en jouant du flou des délimitations entre art et non-art, que l'artiste française (d'origine hollandaise) Annie Abrahams explore les nouveaux territoires identitaires et relationnels qui s'établissent sur les réseaux. S'apparentant à une sorte de zone en suspens, le Web demeure pour l'artiste un espace équivoque dans lequel un certain nombre de valeurs communément admises se trouve remis en cause. A mi-chemin entre poésie visuelle et art en ligne, le projet Human Being est un point d'intersection privilégié à l'esthétique minimaliste. Mettant en scène des situations dialogiques et émotionnelles, il conduit l'internaute à s'interroger sur les différents rites communicationnels qui révèlent et dessinent chaque jour davantage une cartographie nouvelle de notre contemporanéité.

Interview with ®TMark

Auteur : Richard Barbeau // Date de parution : mai - 2000 // Longueur équivalente en pages : 10
Résumé :

La cyberculture russe et-ou cyrillique?: un entretien avec Olia Lialina

Auteur : Florian Schneider et James Allan // Date de parution : avril - 2000 // Longueur équivalente en pages : 11
Résumé :

De nos jours, on entend beaucoup parler des frontières réelles et virtuelles de l'Internet. Cette cartographie du cyberespace se limite toutefois à ce qu'on en connaît ou à ce qui devrait être connu. L'entrevue tourne autour du fait que les cybercommunautés anglophones et germanophones [et francophones] perçoivent l'Internet cyrillique [l'interréseau des langues slaves] comme une zone impénétrable, une terra incognita. Les questions posées à la cyberartiste Olia Lialina (actuellement professeure de réseau et d'environnements en ligne à l'Académie Merz à Stuttgart, Allemagne) s'orientent dans ce sens, et ce, afin de connaître ce qu'il en est du réseau ru-net [l'interréseau russe]. Outre les réponses d'Olia Lialina, s'ajoutent quelques commentaires d'acteurs importants de l'interréseau russe.

Jean-François Peyret : la machine, l'homme et le théâtre

Auteur : Annick Rivoire // Date de parution : avril - 2000 // Longueur équivalente en pages : 4
Résumé :

«Mon rapport à l'ordinateur n'est pas simplement un rapport homme-machine: dans celle-ci, il y a beaucoup de moi, de ma mémoire, mon esprit.»
«La mythologie de notre temps, ce pourrait être ce fantasme de l'auto-engendrement. Maintenant qu'on a tué Dieu, il faut se fabriquer soi-même, fabriquer du vivant, exporter la vie humaine au-delà des frontières de notre planète.» (J.-F. Peyret)

No Memory / Un entretien avec Valéry Grancher

Auteur : Bertrand Gauguet // Date de parution : mars - 2000 // Longueur équivalente en pages : 7
Résumé :

Un entretien de Bretrand Gauguet avec Valéry Grancher. Plasticien français, Valéry Grancher fait partie de cette jeune génération d'artistes qui intègre à son travail (depuis 1992) les caractéristiques spatio-temporelles et sociales inhérentes aux nouveaux médias.

The Advice Bunny interroge Laiwan

Auteur : Valérie Lamontagne // Date de parution : mars - 2000 // Longueur équivalente en pages : 7
Résumé :

Un entretien de Valérie Lamontagne (The Advice Bunny) avec Laiwan. Laiwan est une artiste des arts multimédiatiques et une auteure vivant à Vancouver. L'oeuvre Web intitulée Machinate était récemment présentée dans le cadre du troisième événement Maid in cyberspace Web Festival organisé pas le Studio XX (Montréal).

The Advice Bunny interviews Laiwan

Auteur : Valérie Lamontagne // Date de parution : mars - 2000 // Longueur équivalente en pages : 6
Résumé :

Laiwan is a multimedia artist and writer living in Vancouver. Her Web site Machinate was recently featured and at the third Maid in Cyberspace Web Festival organized by Studio XX.

Un entretien de Josephine Bosma avec Steve Dietz

Auteur : Josephine Bosma // Date de parution : février - 2000 // Longueur équivalente en pages : 9
Résumé :

«Il a été plus difficile de convaincre les musées de la valeur actuelle du cyberart que de les faire passer à l'information en réseau et aux échanges intermuséaux.» (Steve Dietz)

Un entretien avec 0100101110101101.ORG

Auteur : Tilman Baumgärtel // Date de parution : janvier - 2000 // Longueur équivalente en pages : 7
Résumé :

La copie numérique en ligne, quand l'activisme cyberartistique fait de l'immatériel son objet de considération. Conséquences et concepts.

Un entretien avec Gerfried Stocker (Ars Electronica)

Auteur : Valérie Lamontagne et Pierre Robert // Date de parution : novembre - 1999 // Longueur équivalente en pages : 9
Résumé :

Gerfreid Stocker est artiste, administrateur pour le Centre Ars Electronica et directeur artistique pour le Festival Ars Electronica. Il nous entretient de sa vision du monde de l'art à l'ère des réseaux et de la numérisation. Il nous donne aussi sa position au sujet de la controverse entourant les Prix Net Art lors du récent Festival Ars Electronica (1999).

An interview with Gerfried Stocker

Auteur : Valérie Lamontagne and Pierre Robert // Date de parution : novembre - 1999 // Longueur équivalente en pages : 10
Résumé :

Version anglaise de l'entrevue.

L'auteur Michel Lefebvre répond à nos questions

Auteur : Pierre Robert // Date de parution : novembre - 1999 // Longueur équivalente en pages : 3
Résumé :

Points de vue sur la démarche numérique dans l'univers du photoroman.

La photographe Eva Quintas répond à nos questions

Auteur : Pierre Robert // Date de parution : novembre - 1999 // Longueur équivalente en pages : 4
Résumé :

Points de vue sur la démarche numérique dans l'univers du photoroman.

Le NET: site et non-site

Auteur : Chantal Pontbriand // Date de parution : septembre - 1999 // Longueur équivalente en pages : 14
Résumé :

Jean-Claude Guédon est professeur titulaire en littérature comparée à l'Université de Montréal. Membre du collège scientifique du REFER (réseau électronique francophone pour l'enseignement et la recherche), il a publié La Planète cyber. Internet et cyberespace chez Découvertes-Gallimard. Chantal Pontbriand, directrice de la revue d'art contemporain Parachute, l'a rencontré pour discuter des retombées artistiques et sociales de la «révolution cyber». Un entretien de Chantal Pontbriand avec Jean-Claude Guédon.

Anne-Marie Morice

Auteur : Pierre Robert // Date de parution : décembre - 1998 // Longueur équivalente en pages : 2
Résumé :

L'expérience de l'art et du Web vue par...

Une entrevue avec Anne-Marie Morice

Auteur : Pierre Robert // Date de parution : décembre - 1998 // Longueur équivalente en pages : 3
Résumé :

Directrice de la revue électronique Synesthésie, associée au Métafort d'Aubervilliers.

Louise Poissant (Groupe de recherche en arts médiatiques)

Auteur : Pierre Robert // Date de parution : décembre - 1998 // Longueur équivalente en pages : 6
Résumé :

L'expérience de l'art et du Web vue par...

Pierre B. Landry (Musée des beaux-arts du Canada)

Auteur : Pierre Robert // Date de parution : décembre - 1998 // Longueur équivalente en pages : 4
Résumé :

L'expérience de l'art et du Web vue par...

Richard Sainte-Marie

Auteur : Pierre Robert // Date de parution : décembre - 1998 // Longueur équivalente en pages : 4
Résumé :

L'expérience de l'art et du Web vue par...

Une entrevue avec Isabelle Hayeur (Perte de signal)

Auteur : Pierre Robert // Date de parution : juin - 1998 // Longueur équivalente en pages : 3
Résumé :

Point de vue sur la notion contemporaine de paysage. Présentation du groupe de vidéastes Perte de signal.

Une entrevue avec Richard Barbeau

Auteur : Pierre Robert // Date de parution : mai - 1998 // Longueur équivalente en pages : 5
Résumé :

De l'attrait de Georges Perec à Tim Berners-Lee.

 


 

Cette publication a été rendue possible grâce au soutien financier d'Hexagram, du groupe de recherche des arts médiatiques (GRAM), de la Faculté des arts de l'UQAM, de la Chaire du Canada en esthétique et poétique de l'UQÀM (CEP), ainsi qu'à une subvention, pour une quatorzième année consécutive, du Conseil des arts du Canada (CAC).