archée
                 • • •  revue d'art en ligne : arts médiatiques & cyberculture


 

:Lucile Haute

 

Texte

Recherche-création dans les écoles d’art et institutions françaises

 

 

Notice biographique

Lucile Haute est plasticienne, docteure en Arts plastiques, chercheuse associée EnsadLab (laboratoire de recherche en art et en design de l’École nationale supérieure des Arts Décoratifs, Paris) et ATER en design à l’Université de Valenciennes et du Hainaut-Cambrésis. Sa thèse, intitulée Performance dans les environnements mixtes. Actualisation de l’espace programmé, portait sur les rapports entre les formes éphémères, leur cadre de surgissement et leur documentation. Selon une méthodologie recherche-création, cette recherche aborde également les formes possibles d’une hyperfiction, à l’écran (tablettes, liseuses) et hors de l’écran (installation, performance).

.

 

 


 

Cette publication a été rendue possible grâce au soutien financier d'Hexagram, du groupe de recherche des arts médiatiques (GRAM), de la Faculté des arts de l'UQAM, de la Chaire du Canada en esthétique et poétique de l'UQÀM (CEP), ainsi qu'à une subvention, pour une douzième année consécutive, du Conseil des arts du Canada (CAC).

Facebook