archée
                 • • •  revue d'art en ligne : arts médiatiques & cyberculture


Février 2014

 

Dans ce premier numéro de l’année, qui débute avec un portfolio d’œuvres de Luc Courchesne, l’artiste-chercheur et Ana Ramos nous plongent au cœur de la Satosphère avec ses enjeux et ses nombreuses possibilités expérimentales, alors que Eleonora Diamanti, Charlotte Farell et Hannah Buck relatent leur participation à l’expérience Into the Midst, dans le prolongement du numéro précédent. Louise Boisclair propose une recension de plusieurs livres qui traitent de l’exploration du corps dans les productions technologiques, préoccupation d’Enrico Pitozzi, qui s’entretient avec la chorégraphe Danièle Desnoyers.

 

Portefolio Luc Courchesne
Paysage n°1 - 1997 Paysage Paysage Vous êtes ici - 2010 Vous êtes ici - 2010 Vous êtes ici - 2010 Vous êtes ici - 2010 Vous êtes ici - 2010 Vous êtes ici - 2010 Panoscope - 2000 Panoscope - 2000 Panoscope - 2000 Panoscope - 2000 Panoscope - 2000 Journal panoscopique - 2000 Journal panoscopique - 2000 Journal panoscopique - 2000 Journal panoscopique - 2001 Journal panoscopique - 2001 Journal panoscopique - 2001 Journal panoscopique - 2001 Journal panoscopique - 2001 Nu au paradis - 2013 Posture - 2011 Posture - 2011 The drawing space - 2013 The drawing space - 2013 The drawing space - 2013

 


Le monde en panascopie avec Luc Courchesne

Christine Palmiéri

Fasciné par la vision panoramique et l’interactivité, Luc Courchesne poursuit depuis 30 ans des travaux consacrés à la recherche et à la réalisation de dispositifs pouvant procurer une expérience sensorielle immersive totale. Après avoir co-fondé la SAT avec Monique Savoie et réalisé de nombreux projets, qui mettent en scène la vision et l’immersion panoscopique, il conceptualise la Satosphère, dôme écranique qui illumine le ciel de Montréal, produit et diffuse de nombreuses œuvres et expériences artistiques dont Into the Midst du SensLab dont nous publions les résultats sur trois numéros. Nous nous sommes entretenus avec l’artiste-chercheur dont les productions parmi les plus innovatrices l’ont conduit jusqu’à escalader le Mont Buée en Suisse pour voir la cambrure de l’horizon et photographier cette vision panascopique du paysage en 360 °. [suite...]

 


 

Into the midst (2ème partie)


L'événement-dôme

Ana Ramos

Ce texte établit la Satosphère en tant qu’entité autonome émergeant comme processus animé. Il traite de l’expérience de l’œuvre d’art Intérieur présentée dans ce théâtre immersif lors de l’automne 2010.  Il s’agit d’une synthèse conceptuelle qui tente de saisir la dynamique virtuelle collaborant à créer une unité affective perceptuelle, unité pourtant complexe et bigarrée. [suite...]

 

Into the Midst of the Edge

Eleonora Diamanti

 

Transduction: Refilming in the SAT Dome

Hannah Buck and Charlotte Farrell

 

Interactif, implicite, performatif, éprouvé,
le corps exploré

Louise Boisclair

Les livres, Always More Than One. Individuation’s Dance, d’Erin Manning, Interactive Art and Embodiment : The Implicit Body as Performance de Nathaniel Stern, L’insistance du regard sur le corps éprouvé. Pathos et contre-pathos d’Élène Tremblay et le collectif, Personnage virtuel et corps performatif. Effets de présence dirigé par Renée Bourassa et Louise Poissant, parus en 2013, portent sur le corps et son déploiement à travers l’art et les mouvements de sensation et de pensée qui accompagnent sa réception ou sa mise en œuvre. Il s’agit en quelque sorte pour Erin Manning, du corps « chorégraphié ou individué», du corps « implicite et interactif » pour Nathaniel Stern, du corps « éprouvé » pour Élène Tremblay et du corps « performatif » pour le collectif de Renée Bourassa et Louise Poissant. [suite...]

 


 

HORS-DOSSIER

À la manière des étoiles :
une mathématique des corps entre geste et son

Conversation avec Danièle Desnoyers | Le Carré des Lombes

Enrico Pitozzi

Figure majeure de la danse contemporaine québécoise, Danièle Desnoyers et sa compagnie Le Carré des Lombes font converger sur scène danse, arts visuels et musique dans une symbiose singulière. Si pour elle «Tout part du corps et conduit au corps », on comprend alors que les étonnants dispositifs utilisés par les artistes en arts médiatiques qui collaborent à ses œuvres font autant interagir les matériaux visuels et sonores que les mouvements du corps. Enrico Pitozzi l’interroge sur son parcours jalonné de multiples explorations. [suite...]

 

Rédactrice : Christine Palmiéri
Webmestre : Alexandre Jimenez

 



 


            [pdf]


            [pdf]


            [pdf]


            [pdf]


            [pdf]


ARCHIVES

Cyberculture
Entretiens
Cyberthéorie
Critiques


NUMÉROS ANTÉRIEURS

Février 2016
Décembre 2015
Octobre 2015
Juillet 2015
Mai 2015
Mars 2015
Décembre 2014
Septembre 2014
Juin 2014
Avril 2014
Février 2014
Décembre 2013
Octobre 2013
Juillet 2013
Mai 2013
Mars 2013
Décembre 2012
Octobre 2012
Juillet 2012
Mai 2012
Mars 2012
Décembre 2011
Novembre 2011
Septembre 2011
Juillet 2011
Mars 2011
Décembre 2010
Octobre 2010
Juillet 2010
Avril 2010
Février 2010

 


 

Cette publication a été rendue possible grâce au soutien financier d'Hexagram|CIAM, du groupe de recherche des arts médiatiques (GRAM), de la Faculté des arts de l'UQAM, de la Chaire du Canada en esthétique et poétique de l'UQÀM (CEP), ainsi qu'à une subvention, pour une douzième année consécutive, du Conseil des arts du Canada (CAC).

Facebook  Twitter