archée
                 • • •  revue d'art en ligne : arts médiatiques & cyberculture


Art contemporain nouveaux médias, un ouvrage récent de Dominique Moulon

Louise Boisclair

Samuel Bianchini, Valeurs croisées, 2008

Abondamment illustré, cet ouvrage de 126 pages est paru en 2011 aux Nouvelles Éditions Scala, coll. « sentiers d’art ». Il consiste en un répertoire d’œuvres émergentes, regroupées en six thématiques : Multiples relations; Données, robots et comportements; Autres mondes, environnements et situations; Art en réseau; Art, technologie et société; et Au-delà des technologies. Une analyse guidée des œuvres de l’artiste Maurice Benayoun intitulée La Mécanique des émotions est présentée ensuite. Avant l’index des artistes cités et les indications bibliographiques, se retrouvent une liste détaillée de sites Web (artistes et collectifs; œuvres en ligne; festivals d’art et médias; production, création et recherche) ainsi qu’un lexique d’une quarantaine de termes. L’édition rend l’ouvrage non seulement facile à consulter mais aussi agréable à manipuler. Ce livre donne un bon aperçu des productions contemporaines, en plus de présenter un historique d’œuvres majeures, appuyé par des descriptions concises et muni de clés de lecture appropriées. On y trouve ainsi une grande sélection d’artistes et d’œuvres illustrées avec des photos.

Pratiques artistiques émergentes

En guise d’introduction, Moulon rappelle le premier festival biennal Artifices, fondé à Paris par Jean-Louis Boissier où l’œuvre, Je sème à tout vent, 1990, d’Edmond Couchot, Michel Bret et Marie-Hélène Tramus est présentée. Il dévoile ensuite quelques racines historiques, dont la peinture de Ben Laposky au moyen d’oscilloscopes cathodiques et la sculpture cybernétique autonome de Nicolas Schöffer, qui utilisent, dès 1950, des technologies électroniques. En 1966, les artistes Robert Rauschenberger et Robert Whitman assistés des ingénieurs Billy Klüver et Fred Waaldhauer fondent le groupe EAT (Experiments in Art and Technology). Deux ans plus tard, l’exposition Cybernetic Serendipity de Londres compte parmi les premiers événements dédiés à l’art et l’ordinateur. D’importants festivals encore actifs aujourd’hui suivront : Ars Electronica à Linz dès 1979 où le public découvrira, entre autres, le dispositif Inter Dis-Communication Machine, conçu par Hachiya Kazuhiko en 1993. Puis, le ZKM de Karlsruhe en Allemagne, inauguré en 1997, avec sa collection permanente qui contient l’installation Interactive Plant Growing de Christa Sommerer et Laurent Mignonneau, produite en 1992. Il s’agit d’œuvres pionnières et de lieux d’événements rassembleurs consacrés à ces tendances dans ce domaine.


Les Pissenlits, Edmond Couchot

Christa Sommerer et Laurent Mignonneau

MULTIPLES RELATIONS 

DONNÉES, ROBOTS ET COMPORTEMENTS 

AUTRES MONDES, ENVIRONNEMENTS ET SITUATIONS 

ART EN RÉSEAU 

ART, TECHNOLOGIE ET SOCIÉTÉ 


Present Continuous Past, Dan Graham

Depuis le célèbre roman 1984 de George Orwell, publié en 1948, de nombreux artistes ont intégré le concept de surveillance dans leurs œuvres sous diverses modalités. Déjà Dan Graham dans les années 1970 insérait des délais d’observation dans ses vidéos. Diverses problématiques sociales, économiques ou environnementales se sont ajoutées au fil des ans. Depuis l’an 2000, les festivals Ars Electronica et Transmediale ont centralisé leur préoccupation sur l’économie culturelle et le réchauffement climatique. Les œuvres répertoriées dans cette section se rattachent à l’un ou l’autre des regroupements suivants: Une société sous surveillance et Les thématiques sociales et environnementales. Tels que manifesté dans les productions 5 des artistes qui suivent :HeHe, David Rokeby, Martin Le Chevalier, Manu Luksch, Daniel Sauter et Fabian Winkler, Marie Sester, Rafael Lozano-Hemmer, Samuel Bianchini, Ashok Sukumaran, Krysztof Wodiczko, Société Réaliste, Graham Harwood, Richard Wright et Matsuko Yokokoji, The Yes Men, Calvacréation et Petko Dourmana.


Au-delà des technologies 

 

NOTE(S)

1 Du Zhenjun, J’efface votre trace, 2001, installation interactive
Grégory Chatonsky, Se toucher toi, 2004, installation interactive
Masaki Fujihata, Morel’s Panorama, 2003, installation interactive
Marnix de Nijs, Run Motherfucker Run, 2004, installation interactive
Rafael Lozano-Hemmer, Frequency and Volume, 2003, installation interactive
Wolf Ka et LAb[au], man in /e/space, 2005, performance audiovisuelle
S.S.S., Sensor Sonic Sight, 2003-2008, performance audiovisuelle
Bill Fontana, Harmonic Bridge, 2006, installation sonore
Evelina Domnitch et Dmitry Gelfand, Camera lucida, 2004, performance audiovisuelle
Jesn Brand, Red Psi Donkey, 2008, installation interactive
Jean-Jacques, Birgé, Nicolas Clauss et Didier Silhol, Somnambules, 2003, Site Internet
Ryoji Ikeda, Datamatics, 2004-2006, performance audiovisuelle
Maurizio Martinucci aka TeZ, PV 868, 2008, performance audiovisuelle
Chdh, Vivarium, 2008, performance audiovisuelle

2 Alberto frigo, Records of a Lifetime, Year 6, 2009, installation
Georges Legrady, Pockets full of Memories, 2005, installation interactive
Norman T. White, The Helpless Robot, 1987-1996, installation robotique interactive
Jane Mulfinger et Graham Budgett, Regrets, depuis 2005, performance urbaine et site Internet
Reynald Drouhin, Butterfly # Om, 2002, image générative
Golan Levin et al, The Secret Lives of Numbers, 2002, site Internet
Antoine Schmitt, le Grand Générique de tous les êtres humains, 2009, site Internet
RYbNm, Antidatamining, depuis 2006, installation en réseau
Max Dean, Raffaello D’Andrea, The Table : Childhood, 1984-2001, installation robotique
Max Dean, Raffaello D’Andrea et Matt Donovan, Robotic Chair, 1985-2006, performance robotique
Sabrina Raaf, Grower, 2004-2006, installation robotique
Robotlab, bios [bible], 2007, installation robotique
Michaël Sellam, One Flat Thing, 2005, installation robotique
Stéphane Sautour, Fight Club, 2002, performance robotique
France Cadet, Dog[lab]01, 2004, installation robotique
Stelarc, Prosthetic Head, 2002, installation interactive

3 John Gerrard, Grow Finish Unit (near Elkhart Kansas), 2008, installation 3D en temps réel
Luc Courchesne, Portrait One, 1990, installation interactive
Maurice Benayoun, World Skin, a Photo Safari in the Land of War, 1997, installation immersive
Catherine Ikam et Louis Féri, Elle, 1999, Développement on-situ, installation de réalité virtuelle
Jim Campbell, Library, 2003, installation
Workspace Illimited, Extension, 2003, installation de réalité virtuelle
Miguel Chevalier, RGB Land, 2006, logiciel et musique
Kolkoz, Sans titre (détail), 2005, installation
Joachim Sauter et Dirk Luesebrink, The Invisibles Shapes of Things Past, depuis 1995, image virtuelle
Julius von Bismarck, The Image Fulgurator, 2007-2008, performance
Du Zhenjun, Globe Fire, 2007, installation immersive
Jean-Michel Bruyère, Si Poteris Narrare Licet, 2002 pour l’EVE de Jeffrey Shaw, installation immersive
Ulf Langheinrich, Hemisphere, 2006-2008, installation immersive
Kurt Hentschläger, Zee, 2008, installation immersive
Edwin van der Heide, Pneumatic Sound Field, 2007, installation sonore
Lawrence Malstaf, Nemo Observatorium, 2000, installation immersive

4 Paul DeMarinis, The Messenger, 1998, installation en réseau
Mark Hansen et Ben Rubin, Listening Post, 2003, installation en réseau
Steve Heimbecker, POD, 2004, installation en réseau
Electronic Shadow, Ex-îles, 2003, installation interactive en réseau
Ali Momeni et Robin Mandel, Smoke and Hot Air, 2007-2008, installation en réseau
Ubermorgen, Alessandro Ludovico et Paolo Cirio, Amazon Noir—The Big Book Crime, 2006, installation
Marika Demineur et Stéphane Degoutin, Googlehouse, 2003, site Internet
Hasan Elahi, Tracking transience : A Month of Sundays, 2009, site Internet
Eva et Franco Mattes, Reenactment of Joseph Beuys’ 7000 Oaks, 2007, installation performance en réseau
Christophe Bruno, Human Browser, depuis 2001, performance en réseau
Marie-julie Bourgeois et Luiza Jacobsen, Tempo, 2008, installation en réseau
Laboratoire Locus Sonus, Jérôme Joy et Peter Sinclair, Locustream Microphones Ouverts, 2009, création sonore en réseau
Fabric, Perpetual (Tropical) Sunshine, 2006, installation en réseau
Christopher Baker, Hello World! Or : How I Learned to Stop Listening and Love the Noise, 2008, installation vidéo
Perry Bard, Man with a movie camera : The Global Remake, 2007, site Internet
Reynald Drouhin, IP Monochrome, 2006, site Internet

5 HeHe, Nuage vert, 2004-2009, performance urbaine
David rokeby, Taken, 2002, installation interactive
Martin Le Chevalier, Vigilance 1.0, 2001, jeu vidéo
Manu Luksch, Faceless, 2002-2008, Long-métrage
Daniel Sauter et Fabian Winkler, In the Line of Sight, 2009, installation lumineuse
Marie Sester, ACCESS, 2008, installation interactive
Rafael Lozano-Hemmer, Under Scan, 2005, installation interactive
Samuel Bianchini, Valeurs croisées, 2008, installation interactive
HeHe, Siren Shields, 2009, installation
Ashok Sukumaran, Park View Hotel, 2006, performance urbaine
Krysztof Wodiczko, Guest, 2008, installation vidéo
Société Réaliste, EU Green Card Lottery : The Lagos File, 2009, installation
Graham Harwood, Richard Wright et Matsuko Yokokoji, Tantalum Memorial—
residue, 2008, installation en réseau
The Yes Men, Dow Does The Right Thing, 2004, performance
Calvacréation, Lago Negro, 2008, installation vidéo
Petko Dourmana, Post Global Warning Survival Kit, 2009, installaiton vidéo

6 Thomas McIntosh, en collaboration avec Emmanuel Madan et Mikko Hynninen, Ondulation, 2005, installation performance
Eduardo Kac, Genesis, 1999, installation transgénique
Daniel Palacios Jiménez, Waves, 2006, installation interactive
Mathieu Briand, UBÏQ : a Mental Odyssey-Chapter 1— A Space Perspective, 2007, installation vidéo
Julien Maire, Digit, 2006, performance
Étienne Cliquet, Timer 555, 2006, origami
Mark Formanek et Datenstrudel, Standard Time, 2007, performance
Aram Bartholl, Random Screen, 2005, installation lumineuse
Joseph Nechvatal, Viral Counter Attack, 2004, installation interactive
Micuel Chevalier, Fractal Flowers, installation interactive
Yan Marussich, Bleu Remix, 2007, performance
Art Orienté Objet, Skin Culture, 1996-1997, installation
The Tissue Culture & Art Project, Victimless Leather, 2004, installation
Christophe Luxereau, Pièces détachées, 2000, image numérique
Stelarc, Ear on Arm, 2006, performance
Eduardo Kac, Histoire naturelle de l’énigme, 2003-2008, fleur transgénique

 

NOTICE BIOGRAPHIQUE

Dominique Moulon enseigne la création numérique À l’École de Communication Visuelle, l’École Professionnelle Supérieure d’Arts graphiques et d’Architecture de la Ville de Paris et a été professeur invité à l’Art Institute of Chicago en 2007 et 2009. Il écrit sur les arts et médias pour Images Magazine, Musiques et Cultures Digitales, digitalarti.com et a fondé le site nouveauxmedias.net puis son équivalent en langue anglaise newmediaart.eu.

Auteure, artiste et chercheure, Louise Boisclair a publié de nombreux articles pour Archée, Inter art Actuel, Le Magazine du CIAC, Nouveaux Actes Sémiotiques, Vie des Arts et Parcours. Outre ses œuvres plastiques et littéraires, elle a réalisé une cinquantaine de vidéos dont quatre Vidéo-Mag primés, le film d’art expérimental, Variations sur le hook up, le mémoire-création, Variations sur le dépassement et L’écho du processus de création ainsi que le prototype du conte visuel interactif, Variations sur Menamor et Coma et Vitrine Cosmos. Doctorante en sémiologie à l’UQAM, elle rédige une thèse sur l’installation interactive et l’expérience de perception associée au geste interfacé. Elle est membre du groupe Performativité et effets de présence.

 

haut de la page / retour à la page d'accueil /

 


 

Cette publication a été rendue possible grâce au soutien financier d'Hexagram, du groupe de recherche des arts médiatiques (GRAM), de la Faculté des arts de l'UQAM, de la Chaire du Canada en esthétique et poétique de l'UQÀM (CEP), ainsi qu'à une subvention, pour une quatorzième année consécutive, du Conseil des arts du Canada (CAC).