archée
                 • • •  revue d'art en ligne : arts médiatiques & cyberculture


Beyond Interface (Steve Dietz)

Pierre Robert

"Au delà de l'interface" est un projet d'exposition virtuelle intégrée à la conférence internationale "Museums and the Web : An International Conference" qui avait lieu à Toronto en avril 1998

Steve Dietz, conservateur au Walker Art Center, est l'organisateur principal de cet exposition virtuelle.

Il était entouré d'un comité de sélection dont les membres étaient :

 

L'exposition Beyond Interface comporte deux parties, la première présente les oeuvres retenues par le comité et le commissaire, 24 artistes pour autant d'oeuvres dont nous reproduisons ici la liste telle que présentée sur le site :

On peut accéder à chacun de ces sites dès la page d'accueil du site Beyond Interface.

La deuxième partie propose des réflexions, des écrits dont les articles suivants de Steve Dietz: "net art and Art on the Net I" et "net art and Art on the Net II" dans le cadre de Beyond Interface, alors que "Curating (on) the Web Museums in an Interface Culture" se rattache directement au site de la conférence de Toronto.

Dans ce dernier texte, Dietz fait le point sur les types d'appropriation du Web et de l'interactivité par les musées, tant de l'intérieur que de l'extérieur. Très au fait de l'activité artistique sur le Web et de l'espace numérique de l'interréseau, Dietz affirme que les musées doivent impérieusement s'inspirer des développements que les artistes réalisent depuis le début des années 90.

Il nous entretient aussi de la perception et de l'utilisation du Web par les musées. Non seulement peuvent-ils augmenter la valeur informative et ludique des expos par la voie de l'interréseau, mais ils doivent aussi comprendre l'esthétique propre au Web et ne pas tomber dans le piège de la copie conforme ou du dépliant insipide. Tous les propos avancés par Dietz sont accompagnés de liens et d'exemples pertinents. Ce document devient alors un véritable cours, sur la relation des musées au Web et aux nouvelles technologies de la communication.

On y apprend que des musées endossent non seulement les artwebs mais que certains ont déjà entrepris la collection d'artwebs, c'est le cas du San Francisco Museum of Modern Art, du Whitney Museum of American Art et du Walker Art Center, par exemple.

Parlant de l'artweb, il soulève un point intéressant relativement au fait que les artistes non plus nécessairement à passer par le musée pour être vus et reconnus. Un intermédiaire qui devenait (il l'est encore) assez problématique. L'époque actuelle se caractérise par une effervescence créative que les musées traduisent souvent très mal, étant débordés par ces nouvelles complexités. La fin des héros nationaux et l'essor des réseaux internationaux parallèles aux grandes surfaces de consommation culturelles (en l'occurrence les musées et les grandes biennales) en déstabilisent plus d'un. Au Québec, l'imbroglio concernant la présentation de la relève au Musée d'art contemporain de Montréal, en est qu'un exemple partiel. Le regard critique de Richard Barbeau sur les biennales de l'art contemporain est aussi révélateur à ce sujet (voir les articles complémentaires ci-haut).

Artists understand the network almost intuitively, have shown incredible interest and enthusiasm in the collaborative process, and exposed really interesting takes on what the Web can be used for, how it would change the way we communicate, how it would group people differently, creating what I sometimes refer to as a vigeo world--virtual geography, informed by media. (Benjamin Weil, cité par Steve Dietz).

Steve Dietz est une autorité dans l'expertise des relations entre l'artweb et le musée. Je ne vous ai présenté qu'une partie de ses réflexions et de ses réalisations. Je vous engage donc à le lire dans le Web si votre intérêt pour le sujet le commande.

 

ARTICLES COMPLÉMENTAIRES

Richard Barbeau - 04/2000 La Biennale du Whitney 2000 : la rencontre de deux réseaux

Josephine Bosma - 02/2000 Un entretien de Josephine Bosma avec Steve Dietz

Pierre Robert - 03/1999 äda'web

Richard Barbeau - 12/1998 Agree to Disagree Online

 

haut de la page / retour à la page d'accueil /

 


 

Cette publication a été rendue possible grâce au soutien financier d'Hexagram, du groupe de recherche des arts médiatiques (GRAM), de la Faculté des arts de l'UQAM, de la Chaire du Canada en esthétique et poétique de l'UQÀM (CEP), ainsi qu'à une subvention, pour une quatorzième année consécutive, du Conseil des arts du Canada (CAC).