archée
                 • • •  revue d'art en ligne : arts médiatiques & cyberculture


Relationscape  : Movement, Art, Philosophy d’Erin Manning au MIT Press

Louise Boisclair

Relationscapes :
Movement, Art, Philosophy

Dès la première de couverture de Relationscape : Movement, Art, Philosophy 1 la reproduction de la peinture d’Emily Kame Kngwarreye, Wild Yam Dreaming, de 1995, donne le ton. D’innombrables brindilles, du rouge framboise au rose pâle, se chevauchent et s’entremêlent sur fond sombre. Devant ce qui semble être une grotte, d’apparence onirique évoquant une certaine profondeur ancestrale, surgit un amas à la fois chaotique et organisé de traces du passage d’une impulsion de vie et de matière.

Norman McLaren, Pas de deux, 1968

Cette œuvre aborigène côtoie celles de Dorothy Napangardi et Clifford Possum de même que des images de Norman McLaren, Leni Riefenstahl et David Spriggs. De leur examen en profondeur, Manning extrait divers courants de l’élan corporel, dans leur sensualité et leur pensée singulières, ce qui ne l’empêche pas d’en abstraire également des marques universelles.

L’auteur les revisite dans l’intervalle, cet espace invisible où naît la notion de préaccélération, avec un éclairage conceptuel apparenté, selon l’angle d’approche, aux concepts de plusieurs grands philosophes sans oublier l’apport de théoriciens et de scientifiques réputés.

Relationscapes 

Mouvement, art, philosophie : des aménagements de relations 

 

NOTE(S)

1 MANNING, Erin. 2009. Relationscape Movement, Art, Philosophy, Edited by B. M. a. E. Manning, Technologies of Lived Abstraction. Cambridge, Masschusetts, London, England, The MIT Press. 268 p.

 

NOTICE BIOGRAPHIQUE

Auteure, artiste et chercheure, Louise Boisclair a publié de nombreux articles pour Archée, Inter art Actuel, Vie des Arts et Parcours. Outre ses œuvres plastiques et médiatiques, elle a créé et produit une cinquantaine de vidéos dont quatre Vidéo-Mag primés. Parmi ses réalisations notons le film d’art expérimental, Variations sur le hook up, le mémoire-création Variations sur le dépassement et L’écho du processus de création, ainsi qu’un conte visuel interactif, Variations sur Menamor et Coma et Vitrine Cosmos, dont elle a réalisé le prototype. Ses recherches portent sur Voir l’image et ses effets à l’ère de l’interactivité (http://voirlimageetseseffets.blogspot.com/). Membre du groupe Performativité et effets de présence (http://www.effetsdepresence.org/), elle est doctorante au programme de sémiologie à l’UQAM. Par ailleurs, elle offre aussi des ateliers de créativité entre autres par le mandala.

 

SITE(S) CONNEXE(S)

http://www.senselab.ca/

 

haut de la page / retour à la page d'accueil /

 


 

Cette publication a été rendue possible grâce au soutien financier d'Hexagram, du groupe de recherche des arts médiatiques (GRAM), de la Faculté des arts de l'UQAM, de la Chaire du Canada en esthétique et poétique de l'UQÀM (CEP), ainsi qu'à une subvention, pour une quatorzième année consécutive, du Conseil des arts du Canada (CAC).