archée
                 • • •  revue d'art en ligne : arts médiatiques & cyberculture


Le corps écranique. Figure du sensible et lieu de partage

Christine Palmiéri

Oleg Kulik, Lotita V Alice

Corps désiré, corps désirant, corps écorché, corps crucifié, corps lacéré, disséqué, dépouillé, scarifié, blessé, greffé, cloné, manipulé, ritualisé, héroïsé, théâtralisé, instrumentalisé, commercialisé, etc., dessiné, peint, gravé, sculpté, photographié, vidéographié, numérisé, L'histoire de l'art pourrait quasiment se résumer à une histoire du corps marqué par chaque époque dans ses retords passionnels, transformant la morphologie humaine entre une esthétique de l'opulence charnelle et une esthétique du décharnement donnant en spectacle des anges, madones, bergers, guerriers, crucifiés, misérables et morts souvent incorporés dans le schéma corporel de l’artiste dans une quête identitaire trouble comme l’illustre Oleg Kulik en se filmant et se photographiant en train de nager nu avec sa fille dans un aquarium géant, comme dans un immense sac amniotique, ou se fait « monter » par son chien pendant que, toujours dans une nudité absolue, il agite le drapeau rouge emblème des communistes. Il tente ainsi une transfiguration du soi, de nature prospective plutôt que rétrospective.


L’autoportrait, sortie de soi 

Voile/écran 

Fable 

Sacralisation / Désacralisation 

Instrumentalisation 

Le sensible 

 

NOTE(S)

1 Jean-Bernard Liger-Bélair, L'ombre nécessaire. Phénoménologie du corps, Éditions du Félin, Paris, 1990, p. 55

2 Georges Didi-Huberman, Ce que nous voyons, ce qui nous regarde, Paris, Minuit, 1982

3 Henry  Maldiney, Ouvrir le rien, l’art nu, Fougères, Encre Marine, 2000

4 Paul Ricœur, entrevue qu’il accordait au journal Le Monde en janvier 2004

5 Féeries anatomiques., généalogie du corps faustien, Grasset, Paris, 2003

6 C’est mignon tout ça, 1993, monobande de 3’45.

7 Françoise Parfait, Vidéo un art contemporain, Paris, Regard, 2001

8 Jacques Rancière, Le partage du sensible. Esthétique et politique, Paris, La Fabrique, 2000

9 Rosalind Kraus, Video : the Aesthetic of Narcissism, 1976

 

NOTICE BIOGRAPHIQUE

Christine Palmiéri, responsable éditoriale d’archée, est auteure, artiste, chercheure et commissaire d’exposition.

 

haut de la page / retour à la page d'accueil /

 


 

Cette publication a été rendue possible grâce au soutien financier d'Hexagram, du groupe de recherche des arts médiatiques (GRAM), de la Faculté des arts de l'UQAM, de la Chaire du Canada en esthétique et poétique de l'UQÀM (CEP), ainsi qu'à une subvention, pour une quatorzième année consécutive, du Conseil des arts du Canada (CAC).