archée
                 • • •  revue d'art en ligne : arts médiatiques & cyberculture


Poésie concrète, poésie visuelle-cinétique et ordinateur

Alessio Liberati

On peut appeler poésie visuelle l’ensemble des œuvres fondées sur un principe d’interaction entre écriture et image, dans l’art et la littérature. Cet ensemble de relations contient plusieurs sous-ensembles 1, parmi lesquels la poésie figurative, le calligramme, la poésie spatiale, la Poesia Visiva, la vidéopoésie, l'hologramme poétique, etc., et, en particulier, la poésie concrète et la poésie cinétique.

La Poésie Concrète et l’ordinateur 

La poésie visuelle-cinétique et l’ordinateur 

Les formats numériques PDF et PPT 

 

NOTE(S)

1 À moins que nous ne voulions pas définir cet ensemble plus précisément, comme Carlo Belloli dans son manifeste Poesia Audiovisuale : note per una estetica dell’audiovisualismo, 1959 

2 Le sens le plus pur du terme « concret », rapporté à la poésie mais aussi à la peinture et à la musique (la Musique Concrète - fondée dans l'après-guerre par Pierre Schaeffer - a eu une certaine importance dans le développement initial de la musique électronique), a été bien résumé par le philosophe, physicien et écrivain, Max Bense qui écrit : « le but ou le sens de l’œuvre c'est l’œuvre même, qui s'identifie avec sa réalisation concrète… le terme "concret" doit être effectivement entendu (voir Hegel) comme le contraire du terme “abstrait” » (BENSE Max. Concrete Poetry, 1965). Comme il est mentionné dans le « Plan pilote pour la poésie concrète », élaboré entre 1953 et 1958 : « le poème concret est un objet en soi et pour lui-même ».

3 Écrivain brésilien né en 1929 et décédé en 2003, un des fondateurs du groupe poétique Noigrandes que l’on peut entendre sur Youtube : http://ca.youtube.com/watch?v=0oKlfa0bVWs

4 Écrivain brésilien né en 1927, autre fondateur du groupe poétique Noigrandes avec les frères de Campos

5 CLÉMENT Jean, La poésie numérique existe-t-elle ?, 2007 : http://www.cndp.fr/themadoc/poesie_sonore/numerique-Imp.htm

6 On peut faire presque les mêmes considérations à propos de la dimension sonore de la poésie visuelle-cinétique (et de la poésie en général), par rapport à d’autres formes d’art visuel-sonore : la poésie appelle le lecteur à jouer un rôle actif dans la production des sons – par la lecture – et non pas simplement à un rôle d’auditeur.

7 voir LIBERATI Alessio. Poèmes Chromodynamiques, eBook 2008 : http://www.cinegrafica.it/poesia%20visiva/eBooks.htm

8 voir LIBERATI Alessio. The Place of Utopia, poème cinétique en format PPS : http://www.cinegrafica.it/poesia%20visiva/iluogodellutopia.htm

9 ibid, note 5

 

NOTICE BIOGRAPHIQUE

Alessio Liberati est né à Cagliari (Sardaigne, Italie) en 1970. Après des études en art et en science (physique, et étude des réseaux neuronaux) il a été membre de la rédaction de la revue poétique Erbafoglio. Il s'intéresse à la poésie « verbo-visuelle » d’un point de vue artistique, critique et didactique. Dans ses productions, il adopte diverses formes expressives comme le calligramme, la Poésie Visuelle, le poème concret, le poème cinétique, le poème-objet et le poème interactif. Contribuant au mouvement artistique international contre la guerre, il réalise à partir de 2002 des poèmes visuels pour le web. En 2005 il a fondé et réalisé le site d'art et cinéma Cinegrafica. Il a participé à plusieurs expositions collectives et festivals tant en Sardaigne, qu’en Italie, aux États-Unis, au Japon, en France, en Hongrie. Il a enseigné l’écriture visuelle, entre autres, au Laboratorio di scrittura visuale à l’institut Calasanzio, Sanluri(CA). Parmi ses productions, notons ses nombreuses interventions sur le web comme www.imediata.com, poesia visuale brasiliana (Osservatorio, www.cinegrafica.it) 2004, et Poesia Visiva, Eugenio Miccini e il fuoco di Erbafoglio et http://www.manifestosardo.org 2007, ainsi que des films et des vidéos comme Il Luogo dell’Utopia (The Place of Utopia), vidéo digitale de 2008.

 

SITE(S) CONNEXE(S)

brazilian visual poetry – http://www.imediata.com/BVP/

http://www.cinegrafica.it

 

haut de la page / retour à la page d'accueil /

 


 

Cette publication a été rendue possible grâce au soutien financier d'Hexagram, du groupe de recherche des arts médiatiques (GRAM), de la Faculté des arts de l'UQAM, de la Chaire du Canada en esthétique et poétique de l'UQÀM (CEP), ainsi qu'à une subvention, pour une quatorzième année consécutive, du Conseil des arts du Canada (CAC).