archée
                 • • •  revue d'art en ligne : arts médiatiques & cyberculture


Chroniques et tableaux, un parcours de quelques récits web.

Joanne Lalonde

Les nouvelles identités narratives et les figures du double abondent dans l’art web. Depuis 1995, les internautes ont assisté à la création de plusieurs personnalités fictives auxquelles ils se sont attachés, parmi lesquelles la très emblématique Mouchette. Que nous racontent donc ces personnages et ces récits fictifs ? Voilà une question des plus ambitieuses. J’aborderai le sujet en exposant de petits modèles d’interprétation. Dans cet article, je propose un parcours de quelques-unes de ces figures de l’art hypermédiatique depuis 1995, figures présentées comme des récits en transformation, combinant des stratégies, des représentations en lien avec la tradition épistolaire et les écritures de l’intimité.

Récit en transformation 

Pratiques dynamiques l’écriture 

Prendre le parti de la fiction. 

L’œuvre hypermédiatique : entre correspondance et conversation 

Écritures de l’intimité 

 

NOTE(S)

1 Vincent Colonna. Autofictions et autres mythomanies littéraires, Auch, Tristam, 2004, pp. 93-117

2 Invitation lancée à des amis, de la famille mais aussi à des inconnus, d’occuper son lit sous forme de quarts de 8 heures, inspirés des quarts de production dans les usines.

3 Dans le cas de l’interactivité directe, le spectateur contribue au contraire à l’œuvre, en y intégrant un élément nouveau ou en opérant une transformation qui demeure après son passage.

4 Une propriété de la voix autodiégétique, selon Gasparini, est d’imiter l’écriture intime ou encore l’énonciation orale. Philippe Gasparini, Est-il je ? : Roman autobiographique et autofiction, Paris, Seuil, 2004, 394 p., p. 166.

5 Expression empruntée à Lacan par François Récanati, « le colophon,dans un vieux texte, c’est cette petite main indicative qu’on imprimait dans la marge, du temps où on avait encore une typographie », dans La transparence et l’énonciation, Paris, Seuil, 1979, p. 142. Le colophon est employé ici pour décrire l’icône de la petite main désignant le parcours possible au sein de l’œuvre hypermédiatique.

6 Vincent Colonna, op. cit.

7 Pierre-Marc De Biasi, « Un monde d’écriture irremplaçable, entretiens avec Pierre Dumayet », Les correspondances d’écrivains, Magazine littéraire #448, 2005, p 33.

8 Pour dire les choses très simplement, l’epistellein signifie faire circuler, envoyer quelque chose à quelqu’un.

9 Voir N. Bookchnin et A. Shulgin, « Introduction to net.art », 1998, http://www.easylife.org/netart/. Annick Bureaud, Pour une typologie de la création sur Internet. 1998 http://www.olats.org/OLATS/livres/etudes/index.shtm et Stephen Wilson, Information arts, Cambridge, MIT Press, 2002, 945 p.

10 Lucien Sfez, Technique et idéologie. Un enjeu du pouvoir, Paris, Seuil, 2002.

11 Voir « Le cabinet web des curiosités », (juin 2004), Archée, section cyberculture.

12 Parmi lesquelles on retrouve la très populaire Natasha Merritt, mais aussi Ana Clara Voog, Tamara Faith Berger et Jill Miller.

 

NOTICE BIOGRAPHIQUE

BOOKCHNIN, N. et SHULGIN, A. « Introduction to net.art », 1998, http://www.easylife.org/netart/.

BURREAUD, Annick. Pour une typologie de la création sur Internet. 1998, http://www.olats.org/OLATS/livres/etudes/index.shtm.

BURREAUD, Annick et MAGNAN, Nathalie (dir. pub.). Connexions : art-réseau-média, Paris, 2002, Édition Ensb-a.

COLLONA, Vincent. Autofictions et autres mythomanies littéraires. 2004, Auch, Tristam, 250 p.

DE BIASI, Pierre-Marc. « Un monde d’écriture irremplaçable, entretiens avec Pierre Dumayet », Les correspondances d’écrivains, Magazine littéraire #448, 2005, pp. 32-34.

EHRENBERG, Alain. La fatigue d’être soi. Paris, Odile Jacob, 1998, 318 p.

GASPARINI, Philippe. Est-il je ? : Roman autobiographique et autofiction, Paris, Seuil, 2004, 394 p.

HARAWAY, Donna. "Cyborg Manifesto". Simians,Cyborgs, and Women: The Reinvention of Nature. NEW-YORK, Routledge, 1991, 287 P.

LALONDE, Joanne. « Cabinet web des curiosités », (juin 2004), Archée, section cyberculture. http://archee.qc.ca/

LALONDE, Joanne. « Mythographies web : les identités fabriquées », (décembre 2003), Archée, section cyberculture. http://archee.qc.ca/

MERLEAU-PONTY, Maurice. Phénoménologie de la perception, Paris, Gallimard, 1945, 531 p.

MERLEAU-PONTY, Maurice. L'oeil et l'esprit, Paris, Gallimard, collection Folio, 1991 (1964), 93 p.

RICOEUR, Paul. Soi-même comme un autre, Paris, Éditions du Seuil, collection Points, 1996, 424 p.

STOLOF, Jean-Claude. Interpréter le narcissisme, Paris, Dunod, 2000, 163 p.

SFEZ, Lucien. Technique et idéologie. Un enjeu du pouvoir, Paris, Éditions du Seuil, 2002, 309 p.

WILSON, Stephen. Information arts, Cambridge, MIT Press, 2002, 945 p.

Œuvres web :

ABRAHAMS, Annie. Being human, 1998, http://www.bram.org/confort/

ABRAHAMS, Annie. Séparation, 1996, http://www.panoplie.org

BERGER, Tamar Faith, NurseX, http://drivedrive.com/nursex/thirdeyewound.html.

MILLER, Jill. Cup Cake project. 1997, http://www.sugarandspice.org.

KLINOFF, Elisabeth et CHARRIET, Clément. 20 ans après, 2002, http://www.panoplie.org

LEOUDAKI, Zoe. Fear, 1998, http://www.fear.gr

MERRITT, Natacha. Digital diaries, 1997, http://www.digital-diaries.com

MOUCHETTE. http://www.mouchette.org

NORMAN, Nadine. Je suis disponible et vous, 2002, http://www.jesuisdisponibleetvous.com

TREMBLAY, Élène. Figures, 1998, http://www.agencetopo.qc.ca/archives/figures

VOOG, Anna Clara, Anacam. 1997, http://www.anacam.com.

 

ARTICLES COMPLÉMENTAIRES

Samuel Archibald - 04/2007 « Damn It Feels Good to Be a Gangster », narrativité et interactivité dans Grand Theft Auto : San Andreas

Joanne Lalonde - 06/2004 Le cabinet web de curiosités

Joanne Lalonde - 12/2003 Mythographies web : fabrications d’identités

 

haut de la page / retour à la page d'accueil /

 


 

Cette publication a été rendue possible grâce au soutien financier d'Hexagram, du groupe de recherche des arts médiatiques (GRAM), de la Faculté des arts de l'UQAM, de la Chaire du Canada en esthétique et poétique de l'UQÀM (CEP), ainsi qu'à une subvention, pour une quatorzième année consécutive, du Conseil des arts du Canada (CAC).