archée
                 • • •  revue d'art en ligne : arts médiatiques & cyberculture


Réforme de l’épistolaire, entre mail-art et spam-art

David Christoffel

« à tous ceux à qui j’ai écrit
à tous ceux que les courriers
– que trop attendus –
bouleversent d’ennui »
 

« Il n’y a pas de manifeste
de poésie électronique
qui tienne »
 

« détourner le destinataire
ce n’est pas pirater 
qui que ce soit »
 

« 41 newsletters
ça fait ! »
 

« ne serait-ce, encore
qu’un retour du (…),
la question du Livre »
 

« pourtant, le faire-suivre
doit valoir le téléchargeable »
 

 

haut de la page / retour à la page d'accueil /

 


 

Cette publication a été rendue possible grâce au soutien financier d'Hexagram, du groupe de recherche des arts médiatiques (GRAM), de la Faculté des arts de l'UQAM, de la Chaire du Canada en esthétique et poétique de l'UQÀM (CEP), ainsi qu'à une subvention, pour une quatorzième année consécutive, du Conseil des arts du Canada (CAC).