archée
                 • • •  revue d'art en ligne : arts médiatiques & cyberculture


Copyleft

Antoine Moreau

Rediffusion intégrale d'un texte paru sur la liste de discussion Nettime.fr (un envoi de Jerome Gleizes)

http://artlibre.org/ Une initiative proposée par François Deck, Emmanuelle Gall, Antonio Gallego, Roberto Martinez, et Antoine Moreau.

"Coypleft attitude" à pour objectif de faire connaître et promouvoir la notion de copyleft dans le domaine de l'art contemporain. Prendre modèle sur les pratiques liés aux objets informatiques pour s'en inspirer et les appliquer dans le domaine de la création artistique. Une GPL pour les objets d'art (ou approchant). Par ce biais, "copyleft attitude" ne touche pas seulement le domaine de l'art mais aussi l'économie, la politique, etc.

Quand où comment avec qui? Les textes essentiels sur le copyleft, les logiciels libres, linux. La liste de diffusion [Copyleft Attitude] ---> art contemporain et gauche d'auteur.

Le copyleft permet la création collective d'objets numériques qui peuvent être librement copiés, donnés et modifiés. En quoi la création des logiciels libres peut-être un modèle pour l'art contemporain?

Aujourd'hui, nous devons surtout nous protéger des marchands extrémistes, les libéraux, nos prédateurs contemporains. Le simple droit d'auteur est impuissant à cela.

Le copyleft, c'est la liberté contre le libéralisme. L'économie propre à l'art est une économie du don, du partage et de la valeur ajoutée à ce qui n'a pas de prix. Sans le savoir, de nombreuses pratiques artistiques participent à cet esprit de "copyleft". C'est un autre droit d'auteur aussi important que celui qui est censé nous protéger, nous et nos oeuvres.

All right! La Copyleft Attitude c'est une autre économie pour l'art. C'est l'attention portée au travail de l'art sans être troublé par la pression de l'économie dominante, celle du marketing et de la finance (un autre art sans doute...)

Copyleft toute!

 

ARTICLES COMPLÉMENTAIRES

Nathalie Fougeras - 04/2005 En_jeu dans la performance de captation, plug-in et bêta-tests

L.L. de Mars - 12/2001 Un usage de la Licence Art Libre (Copyleft)

Antoine Moreau - 05/2000 [Copyleft attitude] : l'art à l'épreuve de l'économie du numérique

 

haut de la page / retour à la page d'accueil /

 


 

Cette publication a été rendue possible grâce au soutien financier d'Hexagram, du groupe de recherche des arts médiatiques (GRAM), de la Faculté des arts de l'UQAM, de la Chaire du Canada en esthétique et poétique de l'UQÀM (CEP), ainsi qu'à une subvention, pour une quatorzième année consécutive, du Conseil des arts du Canada (CAC).