archée
                 • • •  revue d'art en ligne : arts médiatiques & cyberculture


Décembre 2014

 

Ce dernier numéro de l’année clôt le dossier Texture : Le son matière du corps qu’Enrico Pitozzi a mené depuis avril 2013. Il s’entretient avec Robert Wechsler sur les sonorités du corps alors que Marc Boucher analyse les chants du corps. Joan Fontcuberta nous offre un panorama de sa prodigieuse production qui oscille entre le vrai et le faux et s’entretient avec nous sur le concept de postphotographie.

 

Portefolio Luc Courchesne
Guillumeta Polymorpha, 1984, de la série Herbarium de Joan Fontcuberta, © Joan Fontcuberta Mullerpolis Plunfis, 1984, de la série Herbarium de Joan Fontcuberta, © Joan Fontcuberta Hydropithecus de Sanary, 2012, de la série Sirènes de Joan Fontcuberta, © Joan Fontcuberta Hydropitecus de Tanaron 2, 2001, de la série Sirènes de Joan Fontcuberta, © Joan Fontcuberta Cercopithecus icarocornu, 1985, de la série Fauna de Joan Fontcuberta et Pere Formiguera. © Joan Fontcuberta and Pere Formiguera Felis Pennatus, 1989, de la série Fauna de Joan Fontcuberta et Pere Formiguera, © Joan Fontcuberta Radiographie de Solenoglypha Polipodia, de la série Fauna de Joan Fontcuberta et Pere Formiguera, 1985 Solenoglypha Polopodia, de la série Fauna de Joan Fontcuberta et Pere Formiguera, 1985 Thresquelonia Atis, de la série Fauna de Joan Fontcuberta et Pere Formiguera, 1985 Thresuelonia Atis, de la série Fauna de Joan Fontcuberta et Pere Formiguera, 1985 Aerofants (C. A. Bromley), de la série Fauna, 1941 Le grand gardien du Bien Total, de la série Fauna, 1985-1989 Alopex Stultus, de la série Fauna,1986 Ivan et Kokola dans son activité extra-véhiculaire, de la série Sputnik, 1997 Leonov, Nikolayev, Istochnikov, Rozhdestvensky, Beregovoi y Shatalov, de la série Sputnik, 1997 Image manipulée, telle quelle a été publiée dans l'Encyclopédie parcours des étoiles, de la série Sputnik, 1997 Un message dans une bouteille de vodka déambule dans le cosmos, de la série Sputnik, 1997 Ivan Istochnikov dira adieu avant d'aborder la navette, de la série Sputnik, 1997 J.G. 23-4-99, de la série Hémogrammes, 1999 M.S. 16-7-98, de la série Hémogrammes, 1998 T.G. 15-5-98, de la série Hémogrammes, 1998 Hamamatsu, de la série Pin Zuhang, 2002 Phantom, de la série Pin Zuhang, 2001 Tiger Zhuang, de la série Pin Zuhang, 2004 Le Miracle du dauphin surfant, de la série Miracles & Co, 2002, By Joan Fontcuberta, © Joan Fontcuberta Le Miracle de la lévitation, de la série Miracles & Co, 2002, By Joan Fontcuberta, © Joan Fontcuberta Retraite de Munkki Juhani, de la série Miracles & Co, 2002 Miracle de la lacrimation sanguificada, de la série Miracles & Co, 2002 Munkki Juhani fait lire un chapitre du Kalevala à des suricates lapons, Joan Fontcuberta, de la série miracles & co, 2002 Orogènesi: Ombres de Dali, 2004  Anonymous (Gibraltar 3184), de la série Orogenesis, 2006 © Joan Fontcuberta Bodyscape (Heel), de la série Orogenesis, 2006 © Joan Fontcuberta Orogènesi: Derain, de la série Orogenesis, 2004 Googlegrama 16: Greenpeace, 2006. Recherche de mots : les noms des compagnies corporatives membres de l'CEFIC (European Chemical Industry Council), lobby de l'industrie chimique multinationale responsable selon Greenpeace de la plupart des résidus toxiques reversés dans les océans. Membres corporatifs de CEFIC. Googlegrama 02: monde, 2005. Recherche de mots : «Ciel», «Enfer» y «Purgatoire» en espagnol, français et anglais. Googlegrama 04:11-S NY, 2005. Recherche de mots :  «Yahvé» i «Alà», en espagnol, français et anglais.

 



 

Problématiques discursives de la postphotographie
avec Joan Fontcuberta

Montréal 10 octobre 2014

Christine Palmiéri

C’est sous le thème de la post-photographie que Joan Fontcuberta assurera le commissairariat du Mois de la Photo de Montréal en 2015. Photographe, critique et théoricien reconnu internationalement, son parcours est ponctué de plusieurs grands prix de photographie. Il nous livre ici quelques grands traits de la condition photographique aujourd’hui. [suite...]

 

 

Bodysoundscape: the cognition of a movement

A conversation with Robert Wechsler | Palindrome

Enrico Pitozzi

À la fois chorégraphe et interprète, pédagogue et développeur d’une méthode interactive pour les arts performatifs, l’artiste allemand Robert Wechsler est l’une des figures les plus intéressantes du panorama contemporain. Il fonde la compagnie Palindrome Inter.media Performance Groupd ans les années 80. Il développe, à travers ses productions, un univers sonore à partir du mouvement du corps, en déclinant ainsi une enquête sur les technologies au service des processus de connaissance interne de l’organisme, organisée autour du feedback que le son redonne au corps de l’interprète. Enrico Pitozzi s’est entretenu avec lui sur le rôle du corps, de la perception et de l’esthétique au centre de cette perspective novatrice et inclusive, capable d’aborder la technologie au-delà du cadre strictement scénique en faveur de l’exploration de sa dimension éthique et sociale. [suite...]

 


 

Le chant intérieur du tonus musculaire :
performance et arts médiatiques

Marc Boucher

De plus en plus d’œuvres s’adressent à ce que les Encyclopédistes appelaient déjà le sixième sens, rubrique sous laquelle on trouve aujourd’hui la proprioception et la kinesthésie. Le geste et le toucher prennent d’ailleurs une importance fondamentale en réalité virtuelle immersive, ainsi que dans des installations et performances faisant appel à des capteurs et interfaces centrés sur les mouvements du corps autant que sur certains processus physiologiques. [suite...]

 


 

Sonographie.
Perception et tactilité sur la scène actuelle

Enrico Pitozzi

Dans ce texte Pitozzi fait une synthèse des réflexions contenues dans le dossier Texture : Le son matière du corps inauguré en avril 2013 qui visait à définir un premier cadre de réflexions autour de la notion esthétique de « corps sonore » sur la scène chorégraphique contemporaine. Au cours de ce dossier on a eu l’occasion de connaître de plus prés les processus de composition ainsi que la pensée esthétique et technologique des différents chorégraphes internationaux. Ces perspectives trouvent ici, dans ce texte de clôture, une « systématisation » provisoire dans un cadre général qui met au centre de la relation, entre le corps et la scène, le changement de la perception induit sur le performeur par les technologies sonores. Cela nous a permis, en même temps, de rediscuter des aspects qui concernent la composition de l’environnement scénique immersif et de réorienter la notion d’écoute, en discutant des conditions liées à la réception. [suite...]

 

 

Rédactrice : Christine Palmiéri
Webmestre : Alexandre Jimenez

 



 


            [pdf]


ARCHIVES

Cyberculture
Entretiens
Cyberthéorie
Critiques


NUMÉROS ANTÉRIEURS

Septembre 2014
Juin 2014
Avril 2014
Février 2014
Décembre 2013
Octobre 2013
Juillet 2013
Mai 2013
Mars 2013
Décembre 2012
Octobre 2012
Juillet 2012
Mai 2012
Mars 2012
Décembre 2011
Novembre 2011
Septembre 2011
Juillet 2011
Mars 2011
Décembre 2010
Octobre 2010
Juillet 2010
Avril 2010
Février 2010

 


 

Cette publication a été rendue possible grâce au soutien financier d'Hexagram|CIAM, du groupe de recherche des arts médiatiques (GRAM), de la Faculté des arts de l'UQAM, de la Chaire du Canada en esthétique et poétique de l'UQÀM (CEP), ainsi qu'à une subvention, pour une douzième année consécutive, du Conseil des arts du Canada (CAC).

Facebook  Twitter